Criminalité : Plus de 44 000 Kg de drogues saisis au Togo en un an

213 0

©AfreePress-(Lomé, le 28 juin 2021)-La drogue circule toujours au Togo, malgré les dispositions sécuritaires mises en œuvre par le gouvernement.

Selon le ministre de la Sécurité et de la protection civile, Yark Damehame, plus de 44 000 Kg de stupéfiants ont été saisis et détruis entre 2020 et 2021 sur l’étendue du territoire national.

Le Général a fait cette révélation, à l’occasion de la journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues, célébrée chaque 26 juin.

« Les statistiques indiquent une persistance du trafic de l’éphédrine, un précurseur important qui rentre dans la fabrication de la méthamphétamine, une drogue assez dangereuse. Ces mouvements de l’éphédrine confirmeraient la présence de laboratoires clandestins dans la sous-région. En cela, s’ajoute le trafic de cannabis avec l’implication de certaines de nos compatriotes », a-t-il précisé.

Parlant spécifiquement du cannabis, le ministre a insisté sur le fait que cette drogue reste et demeure dangereuse pour le cerveau des adolescents ou adolescentes en développement.

Il rassure dans ce sens, que les services compétents continueront à développer des stratégies pour la « banalisation de la consommation du cannabis surtout par la couche des jeunes et adolescents en cherchant et en appliquant des moyens variés et appropriés ».

Il faut rappeler que le Togo s’est doté, depuis 2019, d’un plan de lutte contre la drogue courant sur la période 2020-2024. Ce plan a un budget de 21 millions de dollars, soit plus de 11 milliards de francs CFA.
Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Togo : Le contrôle citoyen des actions de l'Etat au coeur d'une rencontre à Lomé

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?