Égalité genre : Les jeunes filles togolaises se tournent vers le gouvernement

43 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 juin 2021)-Le forum « Génération Egalité » qui est organisé pour accélérer les actions en faveur de l’égalité du genre et l’autonomisation des femmes et jeunes dans le monde, s’ouvre mercredi 30 juin 2021, à Paris en France.

En prélude à cette rencontre mondiale, les jeunes filles togolaises appuyées par le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), Plan International Togo et l’Ambassade de France au Togo, se mobilisent pour faire entendre leurs voix. Elles ont à cet effet transmis mardi 29 juin 2021, une série de recommandations au gouvernement.

Le document a été réceptionné par la ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Mme Adjovi Lonlongno Apedo, en présence de l’Ambassadrice de France au Togo, Mme Jocelyne CABALLERO et du Représentant résident du Système des Nations Unies au Togo, Damien Mama. Il a été élaboré par vingt-cinq (25) organisations de la société civile ayant participé au chapitre africain de la Génération Egalité à travers l’initiative 1000 Jeunes Filles (un plaidoyer lancé le 24 mars 2021, par la Présidente de l’Assemblée nationale togolaise Djigbodi Yawa Tsègan).

Les recommandations transmises au gouvernement, a indiqué à cette occasion Mme Josiane YAGUIBOU, Porte-parole des pays parties à l’initiative Génération Egalité (Bénin, Burkina Faso, Ghana, Gambie, Libéria et Togo), ont été formulées à l’issue de consultations et dialogues intergénérationnels. Elles touchent, a-t-elle précisé, cinq thématiques à savoir : la lutte contre la féminisation de la pauvreté par un accès égal à toutes les opportunités économiques, l’accès aux droits et services adaptés de la santé sexuelle et reproductive, la lutte contre les violences et toutes formes de discriminations à l’égard des filles et femmes, l’accès égal à tous les niveaux de l’éducation y compris dans le domaine des nouvelles technologies et la représentation politique des femmes et des filles dans toutes les instances de prise de décision.

« La remise officielle aujourd’hui de ces engagements aux autorités togolaises constitue un signal fort d’implication de toutes les parties prenantes à cette campagne mondiale en faveur de l’égalité genre », a-t-elle poursuivi.

Lire Aussi :   Prize competition: 'LYDIA LUDIC TALENTS' offers 'The Jackpot' to painters from Togo

Sa collègue de Plan international Togo, Awa Faly Bâ, de son côté a salué une « marche commune des acteurs vers un monde plus juste et égalitaire ».

« Nous sommes en train de concrétiser tous les efforts qui ont été mobilisés ces derniers mois ensemble pour faire entendre et faire valoir la voix des jeunes filles africaines dans ce monitoring international autour de l’égalité genre. Ce travail abattu va certainement peser dans les avancées vers l’égalité genre pour le Togo, pour l’Afrique et le monde », a-t-elle déclaré.

La ministre en charge de l’Action sociale, en réceptionnant les recommandations a rassuré les participants sur l’engagement du gouvernement à œuvrer pour l’épanouissement de la femme et de la jeune fille sur tous les plans.

Il faut noter que le Forum « Génération Égalité » qui se tient du 30 juin au 2 juillet à Paris est une initiative mondiale pour amener les Etats à accélérer les actions en faveur de l’égalité du genre et les droits des jeunes filles. Le Togo y sera représenté par son Premier Ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogpé.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?