Sécurité maritime : Le Togo juge plusieurs pirates arrêtés dans le Golfe de Guinée

197 0

©AfreePress-(Lomé, 5 juillet 2021)- La Cour d’Appel de Lomé ouvre lundi 5 juillet 2021, ses assises. Dans la pile de dossiers criminels inscrits annoncés au titre de ces assises, une affaire de Piraterie maritime.

 

Ce procès, premier du genre en Afrique de l’Ouest, conduit conformément aux dispositions de la loi n°2016-027 du nouveau code pénal ayant pris en compte les actes de criminalité maritime.

 

Pour les premiers responsables du Haut conseil pour la Mer, ce jugement, est un signal fort envoyé aux criminels en mer qui sapent les efforts des États côtiers dans leur lutte pour assurer la liberté et la sûreté de la navigation maritime dans le Golfe de Guinée.

 

Il faut noter que la piraterie maritime est devenue très récurrente ces dernières années dans le Golfe de Guinée. Selon un récent rapport du Bureau Maritime International, sur les cent trente-cinq (135) cas d’enlèvement de marins recensés dans le monde en 2020, cent trente (130) cas, soit plus de 95 %, ont lieu dans le Golfe de Guinée, qui s’étend le long de 5700 km de côtes en Afrique de l’Ouest.

 

Raphaël A.

Lire Aussi :   Marché de Zanguéra : Une bagarre entre un collecteur de tickets et une revendeuse à l’origine d’une manifestation de colère des commerçants

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?