Promotion culturelle et touristique : IRES-RDEC veut impliquer davantage les communes du Togo

195 0

©AfreePress-(Lomé, le 15 juillet 2021)-L’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC) a officiellement lancé jeudi 15 juillet 2021, son projet ‘’culture et développement local’’. Projet élaboré à l’endroit des communes du Togo.

Financé par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), ce projet selon son coordonnateur, Prof Kodjona KADANGA, vise à renforcer les capacités des 117 communes à la mise en place des services de promotion culturelle et touristique.

La cérémonie de lancement du projet a été présidée par le ministre de la Culture et du tourisme, Dr Kossi LAMADOKOU en présence du Préfet d’Agoè-Nyivé, Hodabalo Awaté et du Secrétaire général de la Commission nationale togolaise de l’UNESCO, a constaté sur place l’Agence de presse AfreePress.

Cette cérémonie marque le début officiel des ateliers de renforcement des capacités des agents communaux qui se déroulement du 15 au 28 juillet 2021 respectivement à Lomé, Tsévié, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Dapaong et Kara.

« Le présent projet se situe dans la continuité de la formation des acteurs locaux à la mise en œuvre des politiques culturelles locales en 2017 avec également l’appui de l’UNESCO. Il s’agit de permettre entre autres aux 117 agents communaux (1 agent par commune) d’appréhender la contribution des biens culturels et touristiques dans le développement local », a indiqué Prof Kodjona KADANGA, Directeur Général IRES-RDEC.

Selon lui, un accompagnement en suivi-évaluation des collectivités sera fait à l’issue des différentes sessions. L’équipe de projet apportera ensuite son appui-conseil pour la mise en place effective d’un service de promotion dans chaque commune du pays, précise-t-il.

Au lancement du projet, le ministre en charge de la Culture et du tourisme a rappelé les efforts du gouvernement matière de promotion et protection du patrimoine culturel au Togo. Dr Kossi LAMADOKOU a salué l’apport de l’IRES-RDEC à travers son projet.

Il permettra selon lui, de renforcer les collectivités locales dans leur appui et accompagnement à l’éclosion d’un secteur culturel créatif et dynamique, à travers la mise en place d’un service communal, capable d’œuvrer au développement des industries culturelles et créatives, à la protection, à la sauvegarde et à la promotion du patrimoine culturel et au développement des activités touristiques au bénéfice des communautés à la base.

Pour rappel, l’IRES-RDEC est une institution de formation des cadres en développement culturel. Ses diplômes à savoir le Master professionnel et le Doctorat sont reconnus par le CAMES.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Noël 2020 : Robert Dussey dans la peau du Père Noël pour les enfants de son personnel

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?