Togo : Enseignant, il enlève une élève de 14 ans qu’il met enceinte

205 0

©AfreePress-(Lomé, le 15 juil.-21)-Le nommé OURO Kami Ibrahim, poursuivi pour des faits d’enlèvement de mineure et pédophilie, a été condamné mercredi 14 juillet 2021, à 10 ans d’emprisonnement par la cour d’assises de Lomé.

Les faits remontent à janvier 2015. L’accusé, enseignant volontaire, avait pris sur lui-même de donner des cours de répétition à la jeune G, élève en classe de 3e et âgée de 14 ans au moment des faits.

Profitant de cette proximité, il a commencé par avoir des relations déplacées avec la jeune G. Le père de l’enfant ayant remarqué cela a demandé au sieur OURO Komi Ibrahim de mettre fin à son assistance et de prendre ses distances de sa fille. Malgré cette interdiction, ce dernier va continuer sa besogne jusqu’à avoir des relations sexuelles avec la mineure. Cette situation a amené le papa à déplacer sa fille de son domicile d’AgoeNyivé, vers la localité de Zanguéra.

Quelques mois plus tard, de retour à AgoeNyivé pour récupérer son bulletin de notes, OURO Komi Ibrahim met la main sur l’objet de ses désirs qu’il va amener au quartier Kégué pour ensuite la déplacer à Kpové dans la préfecture de Haho, a indiqué le l’avocate générale.

L’accusé également père d’une fille au moment des faits, poursuit l’avocate générale, s’est installé à Kpové (à environ 100 km au nord de Lomé) avec la mineure et ce, pendant plus de 5 mois, laissant les parents dans un désespoir total. Durant cette période, le nommé OURO n’a pas cessé d’entretenir des relations sexuelles avec G. qu’il finit par enceinter.

Lire Aussi :   Diplomatie : Tête-à-tête entre Robert Dussey et l’ambassadeur Russe, Igor Evdokimov

« La maltraitance de la fille par son ravisseur et son état de grossesse a attiré l’attention du propriétaire de la maison dans laquelle il s’est installé à Kpové qui a demandé discrètement à G, le numéro de ses parents. C’est ainsi que le sieur OURO Komi Ibrahim sera interpellé par la police », a relaté l’accusation.

A la barre, l’enseignant a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Et pour se défendre, l’accusé affirme avoir été trompé par l’apparence de la jeune fille. Pour lui, cette élève de 3e, dont il est tombé amoureux avait la corpulence d’une jeune fille d’environ 18 ans. Il déclare également avoir déplacé la jeune fille à Kpové avec l’accord de cette dernière.

Des arguments qui n’ont aucunement pas convaincu la Cour. Il a été reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés et condamné à 10 ans de prison ferme pour « enlèvement de mineure et pédophilie ».

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?