AAE : La sécurité de l’eau pour la paix et le développement en Afrique au coeur des 87es assises du CST

129 0

©AfreePress-(Lomé, 27 juillet 2021)- « La sécurité de l’eau pour la paix et le développement en Afrique : quelles contributions de l’AAE et ses partenaires pour améliorer la croissance ? ». C’est autour de cette thématique que les 87es assises du Conseil Scientifique et Technique (CST) ont démarré, lundi 26 juillet 2021 en format visioconférence.

A l’occasion de ces assises qui dureront trois jours, les participants exploreront les voies et moyens devant mener à résoudre efficacement l’épineux problème de l’accès des populations à l’eau potable sur le continent.

« C’est un forum qui se veut être un rendez-vous des réponses de l’Afrique pour l’Afrique. Un rendez-vous du savoir-faire et de l’intelligence africaine pour résoudre la question brûlante et urgente…l’épineuse question de l’accès de nos populations aux services d’eau sûre (en quantité et en qualité), et aux services d’assainissement respectueux de la dignité humaine et de l’environnement. Et sur cette route, l’AAE, l’Association panafricaine qui est en train de faire sa mutation profonde avec un changement de dénomination en ‘’Association africaine de l’eau et de l’assainissement’’ se mobilise. Notre association galvanise ses troupes pour marquer sa position de leader en mobilisation des acteurs en terre africaine », a fait savoir le président du CST, Dr Papa Samba Diop.

Il faut rappeler qu’en Afrique, environ 320 millions de personnes n’ont toujours pas accès à l’eau potable, et 695 millions de personnes vivant en Afrique subsaharienne n’ont pas accès à des services d’assainissement adéquats, selon les Nations unies. Des défis majeurs que veut relever le CST.

Anika A.

Lire Aussi :   Média : La HAAC ordonne l’arrêt des activités d’une chaîne de télévision appartenant à l'Eglise du christianisme céleste du Togo

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?