Fête de l’igname 2021: Pas de rassemblements populaires, rappelle le préfet de Bassar

153 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 juillet 2021)- Un appel circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux invitant les fils et filles du Grand-Bassar à revenir au bercail pour les célébrations ‘’populaires’’ de la fête traditionnelle ‘’D’PONTRE/N’NIDAK’’, encore appelée la ‘’fête de l’igname’’.

À travers un communiqué rendu public, le 28 juillet 2021, le préfet de Bassar, Colonel BONFO Faré, apporte un démenti formel à cette information, qu’il qualifie ‘’d’intox’’

Selon le préfet de Bassar, cette invitation qui circule sur la toile « est l‘œuvre d’un individu malintentionné non identifié qui chercherait à saper les efforts du gouvernement dans la lutte contre la pandémie de la COVID-19 ».

Il rappelle aux populations que « les regroupements pour la célébration des fêtes traditionnelles, notamment la fête des ignames, demeurent encore interdits jusqu’à nouvel ordre conformément au communiqué conjoint du Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, et du ministre de la Culture et du Tourisme, en date du 09 juillet dernier ».

Il invite en conséquence les populations de Bassar à respecter scrupuleusement la lettre et l’esprit de ce communiqué, en limitant les cérémonies de cette édition 2021 de D’PONTRE/N’NIDAK exclusivement en famille et dans le strict respect des gestes barrières.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Assurance maladie universelle : Le Togo pris en exemple par plusieurs pays africains

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?