Victoire Tomégah-Dogbé : « On n’attend pas tout de l’Etat… »

156 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 juillet 2021)- Le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé a ouvert, jeudi 29 juillet 2021 à Lomé, les travaux de la ‘’Conférence internationale sur le développement à la base’’.

Axée sur le thème : « Des politiques publiques pour les communautés de base : stratégie, approches novatrices et résilience », cette rencontre de ‘’haut niveau’’ est organisée par le gouvernement en collaboration avec l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

Dans son intervention à l’ouverture des travaux, Mme Victoire Tomégah-Dogbé est revenue sur les fondamentaux de la promotion du développement à la base et son importance pour la prospérité et le bien-être des communautés locales.

« Le développement à la base est un outil de planification, un outil de veille citoyenne, de dialogue permanent et d’anticipation des risques », a-t-elle laissé entendre.

La Cheffe du gouvernement, a exhorté les décideurs à faire confiance aux communautés à la base et à les associer  aux prises de décision et à la réalisation des projets dédiés à leurs milieux respectifs.

« (…) Vous voulez construire un centre de santé ou un bâtiment scolaire, les populations à la base sont capables d’apporter leur contribution en nature ou en espèce (…) Et une fois les travaux réalisés, on peut également impliquer les populations à la base dans l’entretien de l’ouvrage. Parce que c’est leur centre, ils doivent se l’approprier et l’entretenir. C’est ça aussi le développement à la base. C’est-à-dire que les gens se sentent responsables par rapport à leur quotidien. On n’attend pas tout de l’Etat. Quand on a des potentiels, on les développe et ainsi, on devient des citoyens dignes de ce nom », a-t-elle fait savoir.

Dans cette optique, elle a salué les efforts faits par le Togo, en impliquant ses populations à la base dans le processus de développement du pays.

Il faut rappeler que les travaux de cette conférence internationale vont durer deux jours. Ils se déroulent en format présentiel et virtuel.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Tout se précise pour l’identification biométrique des Togolais dès 2021

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?