Médias : Le CONAPP et RSF s’engagent pour les bonnes pratiques journalistiques au Togo

96 0

©AfreePress-(Lomé, le 31 juillet 2021)-Le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP) et son partenaire Reporters Sans Frontières (RSF) multiplient des actions pour rendre les organes de presse du Togo, fiables et leurs acteurs plus professionnels.

Après la formation sur la maîtrise des techniques d’investigation et la thématique de la cybercriminalité en août 2019, les deux organisations de presse ont initié vendredi 30 juillet 2021 à Lomé, au profit des professionnels des médias, un atelier d’information et de formation sur la Journalism Trust Initiative (JTI), une plateforme numérique mise en place par RSF pour créer un ‘’référentiel’’ pour le journalisme sous la forme d’indicateurs sur la transparence des médias, l’indépendance éditoriale, la mise en œuvre de méthodes journalistiques et le respect des règles déontologiques.

Pour les organisateurs de cet atelier de Lomé, l’objectif principal est de permettre aux responsables des organes de presse, de s’informer sur ce projet et de maîtriser le processus d’intégration.

« Un journalisme digne de ce nom doit être clairement distingué, par les humains et par les algorithmes. C’est pourquoi la JTI traduit des normes professionnelles existantes en code lisible par machine. En matière de production journalistique, les critères de qualité et d’indépendance doivent être transparents et vérifiables pour rétablir la confiance. A cette fin, la JTI fournit des indicateurs permettant aux médias de s’autoévaluer et de s’y conformer, et permettant aux citoyens, aux annonceurs et aux régulateurs d’identifier les médias respectant les normes professionnelles », a confié, Madame Lea Auffarth, Responsable de projet JTI au RSF.

Pour le Président du CONAPP, Arimiyao Tchagnao, l’initiative JTI, dont le Togo est l’un des pays-pilotes, attend de relever les défis de fiabilité et de transparence des médias, dans un contexte où la désinformation a pris une place non-négligeable dans la presse.

Lire Aussi :   Samuel Eto’o livre ses impressions après avoir été reçu par le Président, Faure Gnassingbé

« La mission des médias, dont la crédibilité est menacée par cette infodémie, devient plus complexe. Pour relever les défis qu’impose la responsabilité des médias à cette ère, RSF a mis en place la plateforme numérique de la Journalism Trust Initiative, un outil de transparence inédit qui vise à promouvoir un journalisme digne de confiance », a-t-il indiqué à l’ouverture des travaux.

La finalité de la JTI d’après le Président du CONAPP, est de ‘’labelliser’’ les médias fiables par une certification, à l’issue d’un processus de vérification ‘’rigoureux’’.

« La JTI pourrait en outre rassurer les annonceurs et donc engendrer plus de recettes publicitaires pour les participants. Le label pourrait également servir de référence à des tiers (régulateurs, réseaux sociaux…) », a-t-il rassuré tout en invitant les médias togolais à s’y engager.

Le projet JTI est lancé en avril 2018 par RSF (dont la mission est de défendre à travers le monde, la liberté, l’indépendance et le pluralisme du journalisme) et ses partenaires, à savoir l’Agence France-Presse (AFP), l’Union européenne de radio-télévision (UER) et Global Forum for Media Development (GFMD).

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?