Politique : Jean-Pierre Fabre réclame des excuses de Brigitte Adjamagbo-Johnson

253 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 août 2021)- L’Alliance nationale pour le Changement (ANC) n’est pas prête pour une quelconque collaboration avec la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK). C’est ce qui ressort d’une déclaration du Président du parti orange, Jean-Pierre Fabre qui était face à la presse, lundi 02 août 2021 à Lomé.

« Pour prendre une main, il faut qu’elle soit tendue. Alors que je ne vois pas de main tendue de la part de la DMK. Je vois au contraire une accentuation de la diffamation et de la calomnie », a-t-il déclaré en réponse à la question de savoir si l’ANC est prête à faire chemin ensemble avec la DMK pour l’alternance au Togo ?

A l’ANC, les plaies n’ont pas encore cicatrisé. M. Fabre dit être lésé par les discours « mensongers » prononcés par certains responsables de la DMK, dans le cadre des élections présidentielles de 2020 et exige des excuses.

« Mme Adjamagbo a inventé une histoire déclarant publiquement que Fabre a négocié le poste de Maire avec UNIR. Je ne suis pas fou pour négocier un poste de Maire avec le parti UNIR, je ne le ferai jamais (…) Et pour ce mensonge, Adjamagbo doit présenter des excuses. Ils (les responsables de la DMK) doivent demander pardon, après on va l’examiner et décider de ce qu’on va faire », a précisé le N°1 de l’ANC.

Il faut souligner que les attaques médiatiques entre ces deux partis politiques de l’opposition datent des élections présidentielles de 2020. Lesquelles ont été remportées par le parti Union pour la République (UNIR) avec 72,36 % des voix.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Assurance maladie : Voici les avantages de la nouvelle liste de médicaments remboursables, en vigueur dès le 1er décembre

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?