Togo : Accusé de sorcellerie, son cadavre est retiré de la morgue et incinéré

278 0

©AfreePress-(Lomé, 09 août juillet 2021)- Un rituel en guise de vengeance ? C’est en tout cas ce qu’avancent les témoins de la scène qui a eu lieu, dimanche 8 août 2021 à Gbalavé-Tsadomé dans la préfecture de Kloto (environ 125 km au Nord-ouest de Lomé).

 

Dans cette localité, le cadavre du dénommé Kotowa Nukunu a été incinéré parce que celui-ci est accusé de sorcellerie de son vivant.

 

Selon le quotidien ‘’Liberté’’ qui tient l’information de sources locales, les Assafo (notables) de ce village, auraient récupéré à la morgue, le corps du défunt Kotowa afin de l’incinérer. Ceci pour le punir pour ‘’tout le mal’’ qu’il aurait commis durant son séjour parmi les vivants.

 

Concrètement, feu Kotowa Nukunu est accusé d’être à l’origine de la mort de plusieurs personnes. « Ils disent qu’ils ont consulté le défunt dans l’au-delà. Ce dernier aurait avoué que de son vivant, il avait tué beaucoup de personnes dans la localité. Donc pour qu’il y ait la paix, il a demandé d’être brûlé », a confié un témoin de l’événement à la rédaction du journal ‘’Liberté’’.

 

Le Chef de Gbalavé-Tsadomé, Togbui Gadzedzo Lucky, contacté n’a pas souhaité se prononcer sur l’affaire.

 

Le journal précise que toutes ses tentatives pour recueillir les propos de ce dernier sont restées vaines.

 

« Nous l’avons appelé en vain. Nous lui avons néanmoins laissé un message sur le réseau social WhatsApp. Bien qu’il ait pris connaissance du message, il ne nous a pas répondu », a souligné Liberté.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Insécurité : Le Directeur général de la société ‘’Olé’’ braqué par des individus lourdement armés

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?