Décentralisation : Les finances locales au cœur d’un forum national à Lomé

143 0

©AfreePress-(Lomé, le 16 août 2021)-Le ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires a ouvert vendredi 13 août 2021 à Lomé, un forum national sur les finances locales placé sous le thème : « Les résultats et les perspectives de l’accompagnement du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL) dans les domaines des finances des collectivités territoriales ».

Les travaux de ce forum ont été lancés par le Directeur de cabinet du ministère en charge de l’Administration territoriale, Robert BAKAI. Il avait à ses côtés, le préfet du Golfe, Kossi Dzinyefa Atabuh, l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo, Matthias Veltin, et le Chargé de programme Économie et Gouvernance à la Délégation de l’Union européenne au Togo, Dr. Piero VALABREGA.

Ont pris part à ce forum, 150 participants, dont des cadres des Ministères de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, de l’Économie et des Finances, ainsi que la Cour des comptes, les préfets, les maires, les receveurs municipaux, les secrétaires généraux et les responsables des services financiers de 21 communes du Togo.

Les travaux ont permis aux participants de partager les résultats des expériences dans le domaine de la décentralisation financière et de l’amélioration de la gestion des finances des collectivités territoriales.

Il s’agit concrètement, pour le ministre en charge de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires de renforcer avec l’appui du ProDeGoL, les capacités des participants sur les approches de mobilisation des recettes dans les communes ainsi que la promotion de la redevabilité.

« Une bonne exécution du budget nécessite que chaque acteur maitrise sa matière dans l’exercice de ses missions. C’est la seule stratégie qui lui permettrait de mieux cerner les différentes phases d’exception du budget, pour efficacement tenir la comptabilité, et assurer une bonne de la trésorerie au bénéfice des collectivités », a rappelé le Préfet du Golfe à l’ouverture des travaux.

Lire Aussi :   Naufrage : Un navire battant pavillon togolais chavire en mer de Myortan

Pour M. Robert BAKAI, représentant du ministre, l’amélioration de la gestion financière des communes permettra au gouvernement d’atteindre les objectifs de sa feuille de route.

« Dans les objectifs de la feuille gouvernementale, 2020-2025, les collectivités territoriales se voient confier un rôle de pôle de croissance et de compétitivité qu’elles ne peuvent assumer sans les outils adaptés à la gestion de finances locales. Donc ce forum vient cadrer avec l’agenda du gouvernement qui dans une stratégie d’action attend d’améliorer le cadre d’intervention des collectivités territoriales à travers des actions multiples et diversifiées… », a-t-il laissé entendre.

L’Ambassadeur d’Allemagne au Togo, Matthias Veltin a salué la tenue de ce forum sur les finances locales. Pour le diplomate, il s’agit de consolider la décentralisation dans le pays et d’amener les communes à offrir des services de qualité aux populations.

« Après l’adoption des textes et la mise en place des institutions et l’élection des maires, il est question aujourd’hui de relever les défis que pose le fonctionnement des communes particulièrement, dans l’aspect de ressources financières. Ainsi, l’organisation de ce forum nous parait particulièrement important, qu’il permet de réfléchir au-delà de l’expérience déjà faite, avec le ProDeGoL, à la question de savoir quel dispositif de financement à mettre en place pour consolider la décentralisation et accompagner les collectivités territoriales dans l’exercice de leur mission », a-t-il indiqué.

Pour rappel, le ProDeGoL mis en œuvre au Togo par la Coopération technique allemande (GIZ) est cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et par l’Union européenne.

Le programme appuie la mise en œuvre de la décentralisation à travers le renforcement des capacités des administrations communales et des services fiscaux au niveau local ainsi qu’à l’amélioration des services de l’état-civil au niveau local et national.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?