Dr Folly Ekue GADA : « Je considère Gilchrist Olympio comme le Christ ou le Mandela du Togo »

243 0

©AfreePress-(Lomé, 23 août 2021)-« Moi je considère Gilchrist Olympio comme le Mandela du Togo ». C’est ce qu’a laissé entendre Dr Folly Ekue GADA lors d’une émission animée, lundi 23 août 2021, sur radio Victoire FM.

Selon M. GADA, après la décision de Gilchrist Olympie d’entrer dans un accord avec le RPT, les gens l’ont abandonné. « Les gens vont se désolidariser de lui parce qu’ils diront que c’est une décision anti-historique et qui est contre le court de l’histoire. Il deviendra l’agneau qui sera sacrifié. Comme les trois jours que le Christ aura fait dans la tombe, dans la théologie chrétienne avant de ressusciter. Dans mes méditations métaphysiques, je crois que ça correspondra aux trois jours de dizaine, c’est-à-dire une trentaine d’années, ou à trois jours de septennat, c’est-à-dire 21 ans. Après ces trois jours, je crois qu’il y aura une résurrection de M. Gilchrist Olympio. À chaque fois que je parle avec lui, je vois que son acte est un acte de missionnaire. Ce n’est pas un acte de profane », a-t-il fait savoir au cours de cette émission animée par Joachim Agbetim.

« Gilchrist Olympio est un missionnaire qui travaille pour le développement du Togo », a-t-il martelé avant de s’attarder sur la situation de l’UFC qui selon lui, traverse une zone de turbulence.

« Depuis la décision christique de Gilchrist Olympio de faire la paix pour le bien de ce pays, notre parti a été divisé en deux blocs idéologiques. Le premier bloc est contre le RPT et pense que c’est un mauvais accord. Il est composé des caciques de l’UFC. Le second bord, a accepté l’accord et épousé la démarche. Ces deux blocs résident encore dans le parti. Ce contentieux feutré et quelque fois très violent, traverse encore le parti. Je suis arrivé dans ce contexte », a-t-il fait savoir.

Lire Aussi :   Covid-19 : Le vaccin Johnson & Johnson made in Africa déjà disponible au Togo

Pour lui, il faut que cette question soit résolue afin que le parti adopte une position idéologique claire. Aussi longtemps que cette question ne sera pas résolue, ce serait difficile de faire de grandes avancées avec l’UFC d’aujourd’hui, pense-t-il.

Il faut rappeler qu’une rencontre aurait eu lieu à Paris le 7 août dernier entre Dr Folly Ekue Gada et Gilchrist Olympio pour discuter justement de cette question. Une rencontre confirmée par l’intéressé lui-même au cours de cette émission. « De beaux et longs jours s’annoncent pour l’Union des forces de changement (UFC) dès lors que les bonnes décisions seront prises et seront soutenues par l’ensemble des forces qui comptent le parti», a-t-il laissé entendre.

Olivier A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?