Lutte contre la Covid-19 : Les Etats-Unis offrent 188 370 doses du vaccin Pfizer-BioNTech au Togo

99 0

©AfreePress-(Lomé, 23 août 2021)- Le Gouvernement des États-Unis, a offert au Togo, 188 370 doses du vaccin ‘’Pfizer-BioNTech’’.

Le lot de vaccins envoyé par le canal de l’initiative COVAX (COVID-19 Vaccines Global Access) a été réceptionné dimanche 22 août 2021, à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema par le ministre de la Santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins, Prof. Moustafa Mijiyawa en présence de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Togo, Eric Stromayer.

Le geste de l’Administration Biden-Harris vise, selon un communiqué rendu public par l’ambassade des USA au Togo, à soutenir les efforts du gouvernement togolais dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19.

Ce don, insiste l’ambassadeur, permettra de protéger le peuple togolais des ravages du virus et de commencer à réduire les obstacles à la reconstruction de l’économie du pays.

L’ambassadeur des USA au Togo, a profité de l’occasion pour rassurer la population sur l’efficacité et la qualité du vaccin.

« Je peux vous assurer qu’il s’agit de vaccins sûrs et efficaces, les mêmes que ceux qui ont été utilisés pour vacciner les citoyens américains. Ce don est la preuve de l’engagement des États-Unis à être un leader dans le monde pour mettre fin à la pandémie. Nous soutenons le gouvernement du Togo dans sa mission d’atténuation du COVID- 19. J’encourage tout le monde à se faire vacciner pour se protéger et protéger ses proches » a-t-il indiqué.

Il faut noter que les vaccins réceptionnés par le Togo viennent d’une promesse des États-Unis à fournir à l’Afrique au moins 25 millions des 80 millions de doses initiales envoyées dans le monde.

Le 3 août 2021, l’Administration américaine a annoncé avoir livré finalement plus de 110 millions de doses à plus de 60 pays. Le gouvernement américain a travaillé étroitement avec l’Union africaine et le CDC Afrique (Africa Centres for Disease Control and Prevention) pour les allocations par pays.

Raphaël A.

Lire Aussi :   La gestion des matières nucléaires et chimiques dans les installations à haut risque au cœur d'une rencontre à Lomé

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?