La Chine va aider le Togo à réhabiliter l’Aéroport de Niamtougou et le Palais de la présidence de Lomé

164 0

©AfreePress-(Lomé, le 24 août 2021)- La Commission mixte de coopération économique, commerciale et technique entre la Chine et le Togo a tenu, lundi 23 août 2021, sa deuxième session après celle de 2018.

Les travaux, co-présidés en visioconférence par la Secrétaire Générale de la Présidence de la République, Sandra Ablamba Johnson, et Qian Keming, Vice-ministre chinois du Commerce, ont permis aux deux pays de passer en revue les grands axes de leur coopération bilatérale et de s’engager dans un nouvel accord de coopération pour les années à venir.

Les deux parties se sont félicitées au cours de ces travaux, du bilan ‘’satisfaisant’’ de la mise en œuvre des engagements pris lors de leur première rencontre tenue en février 2018.

« Il est indéniable que l’état de la mise en œuvre des engagements des deux parties est globalement satisfaisant. D’importantes réalisations ont été également enregistrées dans divers domaines de coopération, notamment l’eau, l’éducation, la santé, l’agriculture, les travaux publics, les transports, la communication, l’économie numérique, le commerce, les infrastructures administratives et les sports », a indiqué la Secrétaire Générale de la Présidence de la République.

Occasion pour elle de revenir sur les grands projets inscrits à l’agenda du gouvernement à l’horizon 2025.

« Pour mettre en œuvre la vision du Chef de l’Etat, le gouvernement a adopté une feuille de route pour la période 2020-2025 en lien avec le Plan national de développement (PND) et la Déclaration de Politique Générale de Madame le Premier ministre. Cette feuille de route, qui met l’accent sur un certain nombre de priorités du gouvernement sur les cinq prochaines années, vise à faire du Togo un pays de cohésion et de paix, et une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable », a-t-elle rappelé.

Le ministre chinois Qian Keming a quant à lui, salué les ambitions du gouvernement togolais et réitéré l’engagement de son pays à accompagner le Togo vers son émergence.

La Chine a-t-il promis, est prête à renforcer sa coopération avec le Togo en apportant son appui pour la concrétisation des projets contenus dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025, a-t-il précisé.

M. Qian a dans ce sens, a énuméré un certain nombre de projets que son pays compte appuyer sur le sol togolais. Il s’agit entre autres, de la réhabilitation et de l’extension du nouveau palais de la présidence de la République, de la réhabilitation des infrastructures de l’Aéroport International de Niamtougou, du projet d’extension et de réaménagement de l’Aéroport Internationale Gnassingbé Eyadema (Phase II), des projets d’hydrauliques villageoises dans les cinq régions du Togo, de l’accélération du projet d’accès à la Télévision par satellite dans 200 Villages et de l’amélioration du réseau routier national.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Recensement électoral au Ghana : 17 personnes soupçonnées d'être des Togolais arrêtées pour avoir parlé le français

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?