Togo : Le mérite, seul critère pour accueillir de nouveaux élèves dans les écoles publiques à la rentrée

153 0

©AfreePress-(Lomé, 26 août 2021)- Le ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Professeur Dodzi Komlan Kokoroko veut éviter l’afflux incontrôlé de nouvelles inscriptions dans les établissements publics du pays après la prise en charge par l’Etat des frais de scolarité pour le compte de l’année scolaire 2021/2022 dans les collèges et lycées d’enseignement public.

À travers un communiqué rendu public, mercredi 25 août 2021, le ministre a dicté aux chefs des établissements d’enseignement public, les nouvelles règles quant à ce qui concerne les inscriptions pour le compte de la nouvelle rentrée académique.

« Avec cette mesure salutaire, il est prévisible que les établissements publics connaissent une augmentation de la demande de places à la prochaine rentrée des classes », présage le ministre.

Et pour gérer convenablement cet afflux, Professeur Dodzi Komlan Kokoroko recommande à chaque chef d’établissement, la mise en place d’une commission d’étude des nouveaux dossiers qui dit-il, « tout en respectant le principe d’équité sociale et de genre, va se chargera de recruter les élèves en fonction de leurs mérites et des places disponibles dans le contexte sanitaire de COVID 19 ».

Il a appelé à leur responsabilité, les directeurs régionaux de l’éducation, les inspecteurs d’éducation et chefs d’établissement, pour la bonne exécution de cette décision.

« Toute complaisance constatée expose ses auteurs et complices aux sanctions disciplinaires en vigueur », a-t-il averti.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Le Président de l’ANIIT AGUE Kokou : « Nous attendons toujours les réactions officielles des autorités sur l’agression de notre collègue par le médecin-militaire »

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?