Mme Nakpa Polo sera inhumée le 4 septembre prochain dans son village natal

403 0

©AfreePress-(Lomé, le 30 août 2021)- Décédée le 16 août 2021, la présidente de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), Eugénie Nakpa Polo, sera inhumée le 4 septembre prochain dans son village natal de Kanté (à 468 km au nord de Lomé), a appris l’Agence de presse AfreePress.

Selon les informations, l’illustre disparue aura droit à un hommage de la nation en qualité de présidente d’une institution de la République, avant d’être conduite à sa dernière demeure.

Mme Polo a été secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Justice chargé des droits de l’homme et des relations avec les Institutions de la République.

Présidente de la CNDH depuis avril 2019, Eugénie Nakpa Polo, titulaire d’un doctorat en droit public, a été secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Justice chargé des Droits de l’homme et des Relations avec les Institutions de la République.

Avant, elle a été ambassadrice, Représentante-permanente de la République Togolaise auprès de l’Office des Nations Unies, de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et des autres organisations internationales à Genève.

Elle est décédée à l’âge de 65 ans.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Opération de salubrité publique : L’ANADEB et la plateforme des CDQ/CVD toujours en action

Articles en relation