Feue Eugénie Nakpa-Polo reçoit l’ultime reconnaissance de la nation togolaise

97 0

©AfreePress-(Lomé, le 02 septembre 2021)- Un dernier hommage national a été rendu, jeudi 2 septembre 2021, à la présidente de la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH), Eugénie Nakpa-Polo, décédée le 16 août dernier.

 

La cérémonie solennelle présidée par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a offert l’occasion au gouvernement de témoigner une dernière fois, sa reconnaissance et celle de la nation, à l’illustre disparue pour ses ‘’innombrables’’ services rendus à la nation togolaise durant son parcours dans le monde des vivants.

 

« La présidente de la CNDH, de regrettée mémoire, a été un modèle dont la passion pour les droits de l’Homme à l’avancement de notre pays », a salué le Ministre des Droits de l’Homme, de la Formation à la Citoyenneté, des Relations avec les Institutions de la République et Porte-parole du gouvernement, Christian Eninam TRIMUA.

 

De même, ses collaborateurs ont pleuré une grande dame, dévouée au service des autres. « Notre perte est immense et notre douleur est infinie. Eugénie Nakpa-Polo est partie bien trop tôt, bien trop vite. Puisse son combat universel pour les droits de l’homme, continuer à travers les jeunes générations de notre pays », a exprimé Yaovi SRONVIE, Rapporteur général de la CNDH.

 

La cérémonie d’hommage a été marquée par une messe et des prières pour le repos de l’âme de la défunte.

 

Décédée à l’âge de 65 ans, Mme Eugénie Nakpa-Polo sera inhumée le 4 septembre 2021, dans son village natal à Kanté (468 km au nord de Lomé).

 

Lire Aussi :   Éducation : Esso-Wavana ADOYI et l’ASP en mission dans les écoles de Tchaoudjo

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?