Santé et sécurité au travail : EBOMAF donne les outils nécessaires à ses agents

85 0

©AfreePress-(Lomé, le 10 septembre 2021)-L’entreprise Bonkoungou Mahamadou et Fils (EBOMAF) est très regardant quand il s’agit de la sécurité et de la santé de ses employés travaillant sur ses chantiers.

Dans cette optique, elle a organisé du 25 au 27 août 2021 à Lomé, une session de formation axée sur les thématiques suivantes : « la législation en sécurité et santé au Togo » ; « Rôle et fonctionnement du Comité sécurité et santé au travail (CSST) », « Démarches d’analyse des risques », « Analyse des accidents de travail par la méthode de l’arbre des causes ».

Étaient concernés par cette rencontre, les agents du CSST-EBOMAF.

Les travaux ont été encadrés par une équipe mixte de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) ainsi que de l’Inspection du Travail et du ministère de la Santé.

Les formateurs, parmi lesquels se trouvait l’Inspectrice du Travail, Mme Philippine Bélougou, ont notamment insisté sur la sensibilisation des employés sur les comportements à proscrire sur les lieux de travail afin d’éviter des accidents dramatiques et prodigué d’utiles conseils aux participants pour la bonne marche du Comité sécurité et santé au travail.

Une sortie de terrain a été organisée à l’issue de la séance théorique, pour mieux évaluer la compréhension des modules par les participants.

« Le Comité maîtrise désormais les approches pour convaincre les collègues à respecter les consignes de sécurité et aussi pour exposer à l’employeur les mesures pour améliorer la sécurité sur les chantiers », a déclaré à cette occasion, le Président du CSST, Yentchablé Kampatibé à l’issue des travaux.

Il faut souligner que cette session est le second round d’une série de formations initiées par le Groupe EBOMAF au profit de ses CSST.

L’entreprise dispose de deux (02) dont l’un pour son chantier au Nord du pays et l’autre pour le Sud notamment l’axe routier Lomé-Kpalimé. La première session a été organisée au profit du CSST Nord en avril 2021.

Aussi, la série de formations sur la sécurité et la santé au travail vient en complément de celles de quart d’heures organisées chaque lundi par les responsables Hygiène Sécurité et Environnement depuis le début des travaux du projet Lomé-Kpalimé.
Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Économie : Le Togo va mettre en place une cartographie de ses infrastructures socio-économiques de base

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?