Togo : Mme Victoire Tomégah-Dogbé appelle les Togolais à faire preuve de responsabilité

176 0

©AfreePress-(Lomé, le 14 septembre 2021)Il faut responsabiliser la population et amener les Togolais à agir de sorte à se protéger contre la Covid-19. C’est en substance, le message adressé mardi, 14 septembre 2021 par le Premier ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogbé aux députés à l’occasion d’une séance plénière de l’Assemblée nationale. Séance consacrée à la prorogation de l’état d’urgence sanitaire.

Il faut noter que l’état d’urgence sanitaire, décrété au début de la pandémie au Togo et prorogé à plusieurs reprises, prend fin le 15 septembre 2021. Afin de permettre au gouvernement de faire face à la situation, les députés l’ont renouvelé et également adopté un autre projet de loi de prorogation du délai d’habilitation du gouvernement à prendre par ordonnances, les mesures relevant du domaine de la loi, et ce, à compter du 16 septembre 2021.

Dans ses propos, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, est revenue sur la situation actuelle du Covid-19 dans le pays. Une situation, qui a-t-elle indiqué, ne prête guère à l’optimisme. Le gouvernement devra donc prendre des mesures difficiles pour endiguer la nouvelle vague de contamination au Coronavirus.

« L’adoption de ce texte marque la nécessité pour le gouvernement de disposer de l’ensemble des outils juridiques pour faire face à la situation que nous traversons. Nous avons agi avec pédagogie et nous avons tous vu ce que ça a donné. Nous sommes obligés de passer à une autre stratégie pour être beaucoup plus agressifs. Nous devons commencer par faire peur et responsabiliser la population », a-t-elle laissé entendre avant de revenir à la charge et de marteler qu’il s’agit là, d’un moment important de l’histoire du Togo et d’insister sur la responsabilité de chaque Togolais à adhérer aux mesures du gouvernement, seule voix selon elle, par laquelle réside le salut du pays.

Elle n’a manqué dans ses propos, de féliciter les députés et appelé les Togolais à un sursaut patriotique.

Lire Aussi :   Électricité : Le Président Faure Gnassingbé a inauguré la centrale solaire photovoltaïque de Blitta

Les députés au cours des débats, ont unanimement salué le « leadership du Président de la République » et le fait que le Togo soit une référence dans la gestion de la pandémie en Afrique. C’est ce leadership, selon eux, qui a permis de disposer de 1,8 millions de doses de vaccin et d’afficher les ambitions du pays qui sont ceux, de l’atteinte de l’immunité collective d’ici peu.

Après un long débat et des discussions houleuses marquées par deux suspensions de la séance, les députés ont finalement procédé au vote et accordé un délai de douze (12) mois d’état d’urgence (au lieu de six 6) au gouvernement dans le souci de permettre à l’Exécutif de disposer de suffisamment de temps pour agir.

Le Gouvernement ne prend pas des mesures à la légère, mais après des discussions, parfois longues, avec tous. C’est aussi cela le Togo qui change et en bien. L’Exécutif reste mobiliser pour poursuivre et renforcer les mesures et s’assurer de leur affectivité et s’il y a lieu, il fera l’évaluation de ces mesures et proposera des ajustements, a indiqué le Premier ministre dans son mot de remerciement à l’endroit des députés.

Olivier A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?