Covid-19 : Le gouvernement donne des précisions sur les vaccins réceptionnés au Togo et leur délai de péremption

180 0

©AfreePress-(Lomé, le 20 septembre 2021)- Le Togo a réceptionné, jeudi 16 septembre 2021, un nouveau lot de 101 760 doses du vaccin AstraZeneca. Lot offert par la République fédérale d’Allemagne par l’entremise de l’initiative Covax.

Occasion pour le Gouvernement de faire le point sur le nombre de doses de vaccins réceptionnés par le pays dans le cadre de sa campagne de vaccination contre la pandémie de la Covid-19 et de préciser les caractéristiques et informations sur les délais de péremption de ces doses.

« A ce jour, notre pays a réceptionné au total, près de 2 millions de doses », informe le gouvernement dans un communiqué rendu public, vendredi 17 septembre 2021.

L’exécutif fait par ailleurs une mise au point sur les propos tenus par le Premier ministre, le 14 septembre 2021 devant l’Assemblée nationale parlant de la stratégie du Togo pour une réussite de la campagne de vaccination.

« Mme le Premier ministre a, lors de sa présentation à l’Assemblée nationale, précisé la logique de cette stratégie qui vise à accélérer la consommation des doses de vaccins avant qu’elles n’arrivent à péremption, afin que nous ne soyons pas amenés à les détruire. Le Gouvernement rappelle que les vaccins, comme tous les médicaments sont soumis à des règles strictes de conservation et d’administration parmi lesquelles le fait de ne pas les utiliser après la date de péremption. Il va de soi qu’avec ses partenaires, notre pays veille à une application stricte de cette règle », fait savoir le communiqué gouvernemental.

Lire Aussi :   Des manifestations du Front citoyen Togo Debout pour soutenir le juge Abdoulaye Yaya dans sa lutte

Le gouvernement indique en outre, avoir adopté dans sa stratégie vaccinale, la méthode « 1er à périmer, 1er à sortir » qui stipule qu’entre 2 ou plusieurs stocks de vaccins, il faut privilégier l’utilisation du stock dont la date de péremption est la plus proche. Ceci permet d’éviter d’arriver à la date de péremption des vaccins et être obligé de les détruire faute d’avoir pu les utiliser pendant leur validité, car un vaccin périmé ne peut être utilisé, précise-t-il.

Selon le gouvernement, les doses de vaccins Jonhson & Johnson reçues par le Togo ont une durée de vie de deux (2) ans. Sur les flacons, il est précisé comme date de péremption, le mois de mai 2023 sauf erreur de saisie de la part du personnel de santé de certains centres de soins de la place qui ont malencontreusement, indiqué sur quelques rares carnets de vaccination, la date de mai 2021 comme date de péremption de ces vaccins. « Ceci est une erreur de saisie », indiquent les milieux hopitaliers.

« Toutes les dispositions sont prises pour une poursuite de la campagne vaccinale en toute sérénité », conclut le communiqué du gouvernement.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?