Covid-19 : La CNDH appelle les Togolais à prendre conscience de l’‘’inquiétante’’ situation sanitaire

80 0

©AfreePress-(Lomé, le 22 septembre 2021)-La Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) ne reste pas indifférente face à l’évolution de la crise sanitaire liée à la Covid-19 au Togo.

Dans un communiqué rendu public, mardi 21 septembre 2021, l’institution chargée de veiller au respect des droits de l’Homme a exprimé ses vives préoccupations quant à la flambée des contaminations et du nombre de décès observés ces derniers mois dans le pays. La CNDH est montée au créneau pour inviter les populations à prendre conscience de la situation qu’elle juge très ‘’inquiétante’’.

« Selon les chiffres officiels, pour les mois d’août et de septembre en cours, le Togo enregistre en moyenne mille (1000) cas de contamination par semaine. Le nombre de décès quant à lui, ne cesse de croître, passant de vingt-trois (23) pour le mois de juillet à trente-trois (33) en août 2021. Du 1er au 20 septembre, trente (30) décès ont déjà été enregistrés », déplore la CNDH.

Le gouvernement, à l’issue du Conseil des ministres du 9 septembre 2021, a rappelé la gravité de la situation et la nécessité de respecter les mesures prises dans le cadre de la riposte pour limiter la propagation du virus. « Dans ce contexte, la CNDH estime que chaque mort de plus est un mort de trop », poursuit le communiqué.

La Commission a tenu à souligner que le gouvernement est le seul garant du droit à la santé surtout en période de pandémie.

L’institution invite à cet effet, l’ensemble de la population à adhérer à la campagne de vaccination afin de parvenir à l’immunité collective qui, en plus de préserver la santé, permet de retrouver une vie sociale et économique normale.

« Pour le moment, seule la vaccination et le respect scrupuleux des mesures barrières et des autres mesures de riposte permettent de protéger sa propre santé et le droit à la santé d’autrui », rappelle en outre le communiqué signé de Yaovi SRONVIE, président par intérim de la CNDH.

La Commission a pour finir, encouragé le gouvernement à poursuivre la sensibilisation en vue d’une adhésion massive à la campagne de vaccination.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Réduction des risques de catastrophes au Togo : Le PNUD apporte son appui

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?