Journée Mondiale du Tourisme 2021: Le ministre LAMADOKOU dresse le bilan du secteur et appel à la remobilisation

85 0

©AfreePress-(Lomé, le 27 septembre 2021)-Le monde entier célèbre, lundi 27 septembre 2021, la Journée Mondiale du Tourisme (JMT) placée sous le thème : « Tourisme et croissance inclusive ».

 

À l’occasion de cette célébration, le ministre de la Culture et du Tourisme, Dr Kossi LAMADOKOU s’est adressé aux acteurs du secteur touristique. Il a salué les efforts qu’ils fournissent malgré le contexte difficile lié à la pandémie et les invite à faire davantage pour accompagner les actions du gouvernement visant à relancer le secteur.

 

Dans son message, le ministre est également revenu sur les impacts de la crise sanitaire liée à la Covid-19 sur les activités touristiques dans le pays.

 

« Le droit au voyage étant un droit universel et créateur de richesses, le tourisme qui en est une finalité doit non seulement être accessible à tous, mais également profiter à tous. Malencontreusement, il n’en est rien ces deux dernières années », a déploré le ministre.

 

Pour lui, la pandémie à COVID-19 a lourdement ébranlé le secteur, le réduisant à sa portion congrue. Le tourisme, précise-t-il, a enregistré en 2020 les plus mauvais résultats de son histoire.

 

« À l’échelle mondiale, les destinations ont reçu 1 milliard d’arrivées internationales en moins par rapport à l’année précédente. Les arrivées internationales ont pratiquement chuté de 74 %. Tel que le révèle le dernier numéro du Baromètre de l’OMT, cette mise à l’arrêt des voyages internationaux représente une perte de recettes d’exportation estimée à 1 300 milliards de dollars. Sur le plan national, les statistiques du tourisme ne sont pas moins désastreuses. Les arrivées de touristes sont estimées à 481.706 en 2020 contre 946.376 en 2019, soit une baisse de 49,10 %. S’agissant des recettes, le Togo a enregistré 19 milliards de F CFA en 2020 contre 53 milliards de FCFA en 2019, soit une baisse de 64 % », a-t-il fait savoir.

 

Lire Aussi :   ESSEG Statistique, une université spécialisée dans la formation de statisticiens de qualité

Partout dans le monde, la viabilité du secteur reste toujours éprouvée par la persistance de la pandémie qui commande la mise en place de restrictions plus sévères sur les voyages.

 

Dans ce cas, insiste le ministre togolais du Tourisme, la relance effective et complète du secteur dépendra du déploiement et de l’adhésion des populations au vaccin contre la COVID-19.

 

Pour Dr Pierre LAMADOKOU, le thème retenu pour la célébration de la JMT édition 2021 se veut une apologie de la résilience du secteur touristique, mais également un bilan de sa contribution aux politiques économiques.

 

Il n’a pas manqué de relever les efforts engagés par le gouvernement ces dernières années en vue d’assurer la relance du secteur.

 

« (…) L’actualisation des textes devant réglementer le secteur du tourisme ; l’adoption de la loi portant l’aménagement du littoral ; la rénovation et la mise à niveau des établissements d’hébergement et de tourisme ; l’aménagement du site de la cascade de Womé et du site des hauts fourneaux de Nangbeni ; la validation des études de faisabilité du site écotouristique d’Akébou et du site historique de Kamina ; constituent des projets fondamentaux pour atteindre les objectifs du projet prioritaire 19 de la Feuille de route gouvernementale qui est ‘’la création’’ au Togo d’une offre touristique de loisirs à destination des touristes nationaux et de la sous-région », a-t-il indiqué.

 

Outre ces actions, le gouvernement ne ménage aucun effort pour attirer les investisseurs touristiques dans l’optique de faire du Togo un pays touristique par excellence.

 

Lire Aussi :   Inceste : Un père condamné pour des rapports sexuels répétés avec sa fille

Par ailleurs, le ministre estime que l’une des préoccupations majeures, au cœur de la politique touristique au Togo, reste bel et bien le développement et la promotion du tourisme intérieur, notamment, la découverte des attraits touristiques du Togo par les Togolais.

 

La consolidation du tourisme intérieur relève celui-ci, impliqué une certaine démocratisation du tourisme pour le mettre à la portée du plus grand nombre.

 

Pour y arriver sans coup férir, le ministre LAMADOKOU pense qu’il faudra bousculer les habitudes et les certitudes.

 

A cet effet, il a invité tous ceux qui résident sur le territoire togolais, à saisir toutes les occasions pour voyager et découvrir le Togo dans toute sa dimension naturelle et culturelle.

 

Pour finir, le ministre a encouragé l’organisation par les établissements scolaires, les sociétés et autres institutions, d’excursions et de circuits touristiques pour la découverte des attraits du pays.

 

Pour rappel, la Journée Mondiale du Tourisme a été instituée en 1979.

 

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?