Braquage à Lomé : Le ministre Damehane Yark parle de 15 millions emportés par des gens parlant l’anglais

151 0

©AfreePress-(Lome, le 1er octobre Oct. 2021) Dans un communiqué rendu public dans la soirée du jeudi 30 septembre 2021, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Général de brigade, Damehane Yark est revenu sur les circonstances d’un braquage perpétré dans la journée du jeudi à l’entrée de la direction générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) à Lomé par deux individus non identifiés.

Selon le contenu du communiqué, la scène a eu lieu aux environs de 10 heures 30 minutes. Les cibles de ces malfrats, sont deux employés d’une société de transfert de numéraire sise au quartier Bè-Kpota qui venaient d’opérer un retrait d’argent dans une banque de la place et qui se rendaient, à dos de leur moto, à la CNSS où ils devraient suivre un dossier les concernant.

« À peine arrivés à l’entrée de la CNSS et alors qu’ils étaient en train de garer leur moto, ils ont été approchés par deux individus s’exprimant en anglais qui les ont intimidés avec une arme, leur intimant l’ordre de remettre le sac contenant une somme de quinze millions huit cent quatre-vingt-sept mille cinq cents (15.887. 500) francs CFA », informe le ministre.

Face à la résistance du porteur du sac (le nommé TCHINOU Elom, âgé de 32 ans, agent de transfert de numéraires), poursuit la note, l’un des malfrats lui tire à bout portant à la poitrine avant de s’emparer dudit sac et de prendre la fuite avec l’aide du second binôme qui tirait des coups de feu en l’air pour repousser toute tentative d’intervention.

Évacué aux urgences du CHU Campus, le jeune homme atteint par balle, succombera plus tard des suites de ses blessures, déplore le Général Yark.

Lire Aussi :   Rififi au sein du HCTE : Les délégués suspendus recadrent le bureau exécutif de l’organisation

« Alertée des faits, la Police Nationale s’est immédiatement transportée sur les lieux aux fins de constatations. Une enquête est ouverte en vue de l’identification et de l’interpellation des auteurs de ce braquage », a-t-il rassuré.

Il a, au nom du gouvernement, présenté sa compassion et ses condoléances à la famille éplorée.

Il a par ailleurs, rappelé à la population et aux opérateurs économiques en particulier que les services de sécurité sont toujours disponibles pour les accompagner dans leurs différentes opérations de retrait ou de dépôt d’argent auprès des institutions bancaires.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?