Covid-19 : Les lieux de culte et bars autorisés à rouvrir

81 0

©AfreePress-(Lome, le 9 octobre septembre 2021)- Après près d’un mois de fermeture, le gouvernement vient de décider d’alléger les mesures restrictives prises le 10 septembre 2021, suite à la flambée des contaminations à la Covid-19 dans le pays.

Le premier allègement concerne la réouverture des lieux de culte. « Tenant compte de l’évolution des contaminations dans notre pays et après les échanges avec les acteurs, les lieux de culte sont autorisés à ouvrir. Ceci en tenant compte de la liste des lieux de culte dont l’ouverture était autorisée avant la mesure de fermeture », indique le gouvernement dans un communiqué signé du ministre d’État, Payadowa Boukpessi.

Cette réouverture, précise le ministre d’État, se fera dans le strict respect des mesures barrières notamment, la limitation du nombre de personnes, le port systématique de masque, le lavage et la désinfection systématique des mains, et la distanciation physique.

Le communiqué précise par ailleurs que des dispositifs mobiles de vaccination seront déployés à proximité des lieux de culte avec l’entière collaboration des responsables religieux pour encourager et faciliter la vaccination contre la Covid-19 dans ces lieux de rassemblement.

Les leaders religieux sont invités à cet effet, à une sensibilisation accrue de leurs fidèles à l’adhésion à la vaccination contre la covid-19.

Le second allègement concerne les grands bars de la capitale. Ils sont autorisés à rouvrir leurs portes à condition que leurs responsables s’engagent à sensibiliser et à inviter les clients à se faire vacciner.

« Des dispositifs de vaccination seront mis en place à proximité des grands bars. Cette réouverture se fera dans le strict respect des mesures barrières », a signifié le ministre de la Culture et du Tourisme, Kossi Lamadokou, qui a rappelé l’application des autres mesures notamment celle concernant la fermeture des discothèques et boîtes de nuit.

Le gouvernement maintient également l’exigence de la présentation de preuve de vaccination avant tout accès aux bâtiments administratifs.

 

Lire Aussi :   Covid-19 : Le gouvernement prend de nouvelles mesures

« Par ailleurs, les restrictions concernant la tenue des ateliers et des réunions physiques sont reconduites. Le cas échéant, les administrations sont invitées à privilégier les réunions virtuelles et à assujettir l’accès aux réunions à la présentation d’une preuve de vaccination », a précisé de son côté, le ministre de la Fonction publique, du travail et du dialogue social, Gilbert Bawara.

Pour le gouvernement, les mesures restrictives prises et communiquées le 10 septembre 2021 seront automatiquement remises en application en cas de départ à la hausse des cas de contamination.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?