Coton : La NSCT se dote de l’application ‘’SAP’’ pour améliorer ses performances

71 0

©AfreePress-(Lomé, le 11 octobre 2021)- La Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) est désormais dotée d’une application ‘spéciale’ destinée à moderniser ses prestations et améliorer ses performances.

 

Il s’agit du « System Applications and Products » (SAP). Un nouvel outil digital officiellement lancé le 4 octobre 2021 en mode virtuelle. SAP est un pro-logiciel qui permet de centraliser toutes les données d’une entreprise ou d’une institution, de la production aux ressources humaines en passant par la comptabilité.

 

« Ce joyau permettra à la NSCT de rendre le travail plus simple et rapide afin de disposer de données sûres, fiables et sécurisées. Il permettra également de rendre les évaluations plus équitables, de renforcer le contrôle de gestion de la société et les connaissances de tous les acteurs », ont fait savoir les experts de la société.

 

Le Directeur général adjoint chargé des opérations de la NSCT, Martin Drevon et le Directeur informatique ; région Afrique Francophone du Groupe International OLAMMogo Alain se sont réjouis de l’aboutissement heureux du processus amorcé depuis sept mois.

 

Pour les deux responsables, le SAP a été acquis pour permettre à la société d’avoir une plus grande visibilité sur toutes ses activités en temps réel afin de faciliter les prises de décisions pour la réussite de la production cotonnière au Togo.

 

Intervenant depuis l’Inde, le vice-président de la société SAP, Navaneetha Krishnan a précisé que l’adoption de ce nouveau système informatique intégré avait pour avantage de diminuer l’utilisation du papier à plus de 80 %, parce que, a-t-il souligné, les sociétés humaines évoluent actuellement vers un monde sans papiers « paperless world ». Il n’a pas manqué de témoigner sa reconnaissance aux premiers responsables de la NSCT et à toutes les parties prenantes qui ont œuvré pour un aboutissement heureux du processus.

 

Lire Aussi :   Professionnalisation du secteur événementiel : Les acteurs posent le débat

Il faut rappeler que depuis 2020, c’est le groupe singapourien OLAM qui a pris le contrôle de la NSCT, avec l’acquisition de 51 % des parts de cette société. Une privatisation faite dans le but de redynamiser le secteur cotonnier du Togo.

 

Anika A. ( +228 91024439 )

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?