Sandra Johnson Ablamba : « Nous avons l’obligation d’offrir les mêmes chances aux filles et aux garçons… »

68 0

©AfreePress-(Lomé, le 11 octobre 2021) À l’instar de nombreux pays du monde, le Togo célèbre, lundi 11 octobre 2021, la Journée internationale de la jeune fille (JFI).

À cette occasion, la Secrétaire Générale de la présidence de la République, Sandra Johnson Ablamba, a invité « à plus d’équité, de justice vis-à-vis des conditions des filles », et au respect de leurs « droits universels et fondamentaux ».

« Nous avons l’obligation d’offrir les mêmes chances aux filles et aux garçons pour un véritable épanouissement de tous, car la relève de demain se prépare dès maintenant », a-t-elle martelé dans un message posté sur son compte Twitter.

Il faut rappeler que la commémoration de la JIF est un événement initié par les Nations-Unies depuis 2011, ceci, dans le but de promouvoir l’autonomisation des filles et le respect de leurs droits.

Anika A (+22891024439)

Lire Aussi :   Prévention de l’extrémisme violent : Le sujet au centre d’un conclave du Conseil de l’Entente à Lomé

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?