Mme Emine Erdogan inaugure l’école internationale MAARIF de Lomé 

138 0

©AfreePress-(Lomé, le 20 octobre 2021)-En visite au Togo, la première dame de la République de Turquie, Mme Emine Erdoğan a procédé, mardi 19 octobre 2021 à l’inauguration de l’école internationale MAARIF de Lomé, un établissement d’enseignement turc.

La cérémonie d’inauguration a eu lieu en présence de la présidente de l’Assemblée nationale, Mme Yawa Djigbodi Tsègan.

Pour Mme Emine Erdoğan, la création de l’une des plus précieuses écoles turques sur le sol togolais à travers la fondation MAARIF, est le fruit des excellentes relations de coopération qui unissent le Togo et la Turquie depuis plusieurs années, particulièrement dans le domaine de l’éducation.

« La fondation MAARIF est la porte d’entrée de notre pays sur le monde de l’éducation internationale. C’est la seule institution autre que le ministère national de l’Éducation qui a le pouvoir d’ouvrir directement des établissements d’enseignement au nom de la Turquie », a-t-elle indiqué à cette occasion.

Avec un système éducatif adapté à la culture africaine, l’école internationale MAARIF veut former depuis le préscolaire jusqu’à l’enseignement supérieur, des apprenants dotés de compétences adaptées aux besoins et aux priorités économiques, scientifiques et technologiques.

« Les écoles MAARIF transmettent la tradition de la sagesse de l’anatomie. Tout en étant conscientes de leur devoir d’apporter la paix et la sérénité, nos écoles se forcent de former des individus vertueux dotés de compétences. Avec une éducation de qualité, les écoles MAARIF apportent une contribution significative aux infrastructures éducatives des pays africains. Nous offrons un soutien éducatif grâce à nos bourses de Turquie que nous octroyons aux étudiants qui ont une bonne réussite scolaire dans les pays africains », a expliqué Mme Erdoğan à cette occasion.

La délégation turque a par ailleurs, salué les efforts du gouvernement togolais en matière de promotion de l’éducation de qualité pour tous.

Lire Aussi :   Lutte contre la Covid-19 : La FOSAP disparaît pour faire place à une nouvelle force anti-pandémie

Environ cent jeunes togolais ont bénéficié des bourses d’études octroyées par le gouvernement turc sur les quinze dernières années. Un accompagnement ‘’fort’’ salué par la Présidente de l’Assemblée nationale.

En plus des bourses d’études, l’implantation d’une école prestigieuse turque au Togo, a précisé Mme Yawa Djigbodi Tsègan, traduit l’engagement des autorités togolaises et turques à œuvrer pour l’épanouissement de la jeunesse togolaise.

« Nous concrétisons à travers cette inauguration, notre volonté commune d’aller à l’épanouissement et au développement de l’enfant. Pour le Togo, une telle inauguration est perçue comme un soutien considérable à la politique d’une éducation de qualité et accessible à tous, prônée par le Président togolais à travers la vision Togo 2022 », a-t-elle laissé entendre.

La présidente de l’Assemblée nationale a profité de l’occasion offerte, pour présenter à son hôte, les dispositions prises par le gouvernement, pour faciliter l’accès à l’éducation au Togo.

La fondation MAARIF dispose de 396 établissements d’enseignement (écoles MAARIF) dans 76 pays à travers le monde. À Lomé, l’école est située à la cité OUA.

Il faut noter qu’après l’inauguration de cette infrastructure éducative, la première dame accompagnée de la Présidente du parlement togolais a visité le Palais de Lomé (ancien palais des gouverneurs). Elle a également rencontré dans la capitale togolaise, les artisans et jeunes transformateurs de produits locaux.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?