Décès du député Modibo Essohanam : Les hommages de l’Assemblée nationale à « un homme des deux mondes »

109 0

©AfreePress-(Lomé, 28 octobre 2021)- La représentation nationale a tenu, jeudi 28 octobre 2021, une séance spéciale d’hommage à la mémoire de son deuxième questeur, feu Modibo Eklou Essohanam, rappelé à Dieu, le 14 octobre 2021.

La cérémonie, dirigée par la présidente de l’Assemblée nationale, Mme Yawa Djigbodi Tségan, a connu la présence de plusieurs personnalités, à l’instar des responsables d’institutions de la République et internationales, des anciens premiers ministres et présidents de l’Assemblée nationale, des membres du gouvernement, des députés, des autorités militaires, municipales, administratives et traditionnelles, ainsi que des parents et amis de l’illustre disparu.

Ils se sont tous rassemblés pour rendre un ‘’hommage mérité’’ à ce désormais ex-député élu de la circonscription de Tchaoudjo.

Pour l’Assemblée nationale, feu Modibo Essohanam était un « homme d’exception par son incomparable humilité, sa simplicité, sa maîtrise de soi, son aura ».

Il était « un homme de la ville, moderne, tout aussi armé d’une profonde sagesse rurale (…) Un homme à la fois réservé et tout aussi chaleureux dans le confort de la proximité. Un homme des deux mondes, toujours entre la modernité et la tradition », relève l’institution dans son éloge funèbre prononcé, à l’occasion, par l’honorable député IHOU Attigbé.

Pour information, Eklou Balakiyem Essohanam MODIBO est né le 31 décembre 1960 à Lama-Tessi dans la préfecture de Tchaoudjo.

Il a débuté sa carrière professionnelle le 10 avril 1987 à la direction générale des impôts. Après des formations complémentaires à l’École Nationale d’Administration (ENA) et un diplôme d’inspecteur des impôts, il fut promu à divers postes de responsabilité jusqu’au poste de chef de section. Parallèlement à sa vie professionnelle, Balakiyem MODIBO s’est pris de passion pour la politique. Cette nouvelle passion l’avait conduit à être suppléant aux élections législatives de 2007 puis de 2013. Et en 2018, il a été finalement élu député dans la préfecture de Tchaoudjo sous la bannière du parti Union pour la République (UNIR).

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Football : La date du prochain congrès de la FTF enfin connue

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?