Pour un environnement urbain de qualité : Le DAGL finance 13 associations et fédérations sportives

109 0

©AfreePress-(Lomé, le 29 octobre 2021)- Le District Autonome du Grand-Lomé (DAGL) a procédé, jeudi 28 octobre 2021 à la remise de chèques aux associations et fédérations sportives, lauréates de son appel sur la « pratique sportive et l’implication citoyenne en faveur de l’environnement ».

Lancé en mars 2021, cet appel à projets s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 4 « Sport et Développement de la 3e phase du Projet Environnement Urbain de Lomé (PEUL II) », financé par l’Agence française de développement (AFD).

Au total, treize projets (dix portés par des associations et trois par des fédérations sportives) ont été retenus à l’issue de ce concours.

Ces projets ont bénéficié d’un financement global de trente-cinq (35) millions de CFA, soit une enveloppe financière de 2 millions de francs CFA pour chaque association sportive, et 5 millions de francs CFA pour chacune des fédérations sportives retenues.

 

Les projets seront exécutés dans différents quartiers des 13 communes du Grand Lomé.

Pour les responsables du DAGL, il sera question pour chaque bénéficiaire de promouvoir à travers son projet, les bonnes pratiques environnementales et renforcer l’implication citoyenne de la population dans la gestion de l’environnement urbain.

« L’objectif fondamental visé par le District en lançant cette 1ère édition de l’appel à projets à destination des fédérations et associations sportives togolaises est de sélectionner et accompagner la réalisation des projets qui promeuvent des bonnes pratiques environnementales à travers le sport et dans le sport, et encouragent l’implication citoyenne de la population dans la gestion de l’environnement urbain. Cette implication est fondamentale pour renforcer le processus de décentralisation local », a indiqué Tagba Atafeyinam TCHALIM, Secrétaire général par intérim du DAGL.

Lire Aussi :   UNIR prie pour Faure Gnassingbé et pour son quinquennat

Ce dernier a invité les bénéficiaires à remplir fidèlement leur mission pour pérenniser ce projet qui attend contribuer au développement du District.

« Nous attendons de ces associations et fédérations sportives, un travail sérieux et des résultats probants qui pourront contribuer au développement socio-culturel du Grand Lomé », a fait savoir M. TCHALIM.

La cérémonie de remise des chèques a été couplée d’une signature de convention intervenue entre le District du grand Lomé et des associations et fédérations en présence de Jildaz EVIN, Directeur adjoint de l’AFD.

Elle marque le démarrage des activités des associations et fédérations retenues sur le terrain.

« Les activités vont durer quatre mois pour toutes les associations. Particulièrement, pour notre ONG, il s’agira de travailler avec les femmes du marché d’Agoè-Assiyéyé. Nous allons former ces femmes sur la pratique du sport et sur la protection de l’environnement », a indiqué Mme ZEWU Akpénè, Directrice exécutive de l’ONG « Initiative pour un développement durable en Afrique ».

Pour rappel, le District Autonome du Grand Lomé, est l’autorité locale représentant la ville de Lomé dans son ensemble (treize communes du grand Lomé au total). Il est chargé d’exécuter des actions propres à la capitale, dont certains volets d’aménagement, d’entretien et de fonctionnalité vont au-delà des compétences de ces communes.

Le District est le maître d’ouvrage du PEUL III, lancé depuis le 1er juillet 2019 avec l’appui financier de l’AFD.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?