Deux cas d’abandon de poste dans les hôpitaux : Le ministre MIJIYAWA élève la voix et menace

159 0

©AfreePress-(Lomé, le 8 novembre 2021)- Les cas d’abandon de poste se répètent ces derniers temps dans les rangs des employés de certains hôpitaux du pays.

 

Deux nouveaux cas ont encore été signalés par le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel aux Soins, Prof Moustafa MIJIYAWA, dans un communiqué en date du 4 novembre 2021.

 

Il s’agit de M. NIMAN Kpatcha Wiyaou, médecin généraliste affecté au centre médico-social de Défalé et M. AGBEMADON Kokou, également médecin généraliste, affecté au Centre Hospitalier de Kpalimé.

 

Selon le communiqué du ministre MIJIYAWA, le premier agent a abandonné son poste depuis 14 juin 2021 et le deuxième, depuis le 11 septembre 2021.

 

« Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel aux Soins invite, dès audition du présent communiqué, ces médecins à rejoindre impérativement leur poste qu’ils ont abandonné (…) au plus tard le lundi 15 novembre 2021… Faute de quoi, ils seront considérés comme démissionnaires », fait savoir la note de Prof Moustapha MIJIYAWA.

 

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Religion : 32 hommes et femmes de Dieu formés et envoyés par l'Institut Biblique ‘‘Faith Towers’’ pour servir l'œuvre de Dieu

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?