Carnaval des mots : Le public découvre le conte théâtralisé de Samuel WILSI

85 0

©AfreePress-(Lomé, le 15 novembre 2021)- Le centre culturel FIOHOME de Lomé a abrité, vendredi 12 novembre 2021, un « carnaval des mots ». Un spectacle vivant, unique en son genre à travers lequel le metteur en scène togolais, Samuel WILSI a une fois encore séduit les amoureux du théâtre.

Sur un aspect artistique, le carnaval des mots auquel était convié le public est une soirée de conte théâtralisé joué par deux comédiens, interprètent à la fois de plusieurs personnages.

Dans cette oeuvre, Samuel WILSI raconte le problème de la double immigration d’une jeune africaine. Mariam, partie de son village pour la grande ville et de la ville vers des terres plus éloignées vers le Vieux continent.

L’héroïne n’a pas échappé aux difficultés de la vie tout au long de son périple.

De la culture antique africaine à la modernité, les acteurs ont fait vivre les mots.

Pour le metteur en scène, il s’agit de présenter le beau visuellement, mais également au niveau du parler.

« C’est comme un carnaval où les gens sont vêtus de tenues multicolores avec des chants et des danses. Nous avons voulu faire la même chose avec les mots, puisque chaque mot a toujours un sens, donc on raconte au final une histoire. Ici, c’est l’histoire d’une jeune fille qui est part à l’aventure. Elle pensait avoir échoué et retourne au pays. Mais, elle se rend finalement compte qu’elle a trouvé dans son aventure, la chose la plus importante de sa vie qui est son amour et qui va la suivre dans son monde », a-t-il indiqué.

Lire Aussi :   Le nouveau siège du HCTE et le Guichet Diaspora inaugurés par le ministre Robert Dussey à Lomé

Tout au long du spectacle, les acteurs ne se sont pas contentés de déclamer que des mots. Ils ont surtout fait passer des messages.

Franck MISSITE, Directeur de Cabinet au ministère de la Communication et des médias qui représentait son ministre de tutelle, n’a pas du tout regretté d’avoir fait le déplacement.

« C’est vraiment un événement artistique dans son sens complet. En commençant par le lieu où s’est déroulé le spectacle. Quand on passe déjà à la devanture, on ne peut pas imaginer qu’à l’intérieur on peut servir des spectacles de grande qualité. Le lieu est assez authentique et est en lui-même, tout un art. S’agissant du spectacle, il est extraordinaire. Pendant 90 minutes, les deux acteurs nous ont tenus en haleine avec un thème très riche qui véhicule énormément de messages et de leçons. Chacun pourra en tirer ce qu’il veut. Je suis très satisfait », a-t-il confirmé à l’Agence de presse AfreePress.

Le choix des comédiens, les jeux de lumière, la musique, la décoration, Samuel WILSI et son équipe ont pensé à tout pour accrocher le public.

« J’ai aimé surtout le travail de l’auteur qui est en même temps le metteur en scène, en ce sens qu’en suivant la scène, on se dit qu’il doit y avoir plusieurs comédiens, mais il a su le faire avec seulement deux. Et ces deux comédiens aussi tout au long du spectacle, ont incarné les différents personnages. C’est vraiment un carnaval des mots », a laissé entendre Mlle Séfako Agbokou, qui a été séduite par ce mélange de conte et de théâtre.

A noter que Samuel WILSI est le promoteur de l’association Fargo Culture qui a pour mission de promouvoir les arts de la scène et de l’audiovisuel.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?