FESEN : Les directeurs destitués récupèrent leurs postes

141 0

©AfreePress-(Lomé, le 19 novembre 2021)-Le ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Prof, Dodzi Komla Kokoroko a promis de réhabiliter les directeurs d’établissements démis de leurs postes, lorsqu’ils auront réussi à prouver leur non-participation à la grève des 3 et 4 novembre 2021 organisée par la Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN).

Et bien, c’est chose faite. Plusieurs d’entre eux ont réussi à prouver leur innocence. Ils ont été réhabilités dans leur fonction par le ministre de tutelle à travers des arrêtés portant nomination de directeurs d’écoles, en date du 17 novembre 2021.

Il faut noter qu’au lendemain de la grève lancée par la FESEN, ce sont au total 1 345 chefs d’établissements qui ont été destitués de leurs postes pour avoir pris part à cette manifestation.

Sans toutefois préciser le nombre exact de chefs d’établissements réhabilités, le ministre a confié au site d’informations ‘’Gapola.net’’ qu’ « Il y a autant de réhabilités que de nouveaux directeurs remplaçants ».

D’après Prof. Dodzi Komla Kokoroko, vingt-deux (22) directeurs restent finalement déclassés dans les Savanes et vingt-six (26) dans la région de la Kara.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Lutte contre la Covid-19 : L’INAM soutient trois établissements de la ville d’Atakpamé

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?