CEG Bafilo-ville : Suspension du surveillant accusé de viol sur une fille de 14 ans

104 0

©AfreePress-(Lomé, le 22 novembre 2021)- Accusé de viol sur une élève de 14 ans, le surveillant du CEG Bafilo-ville (390 au nord de Lomé), Issifou Salifou Watara vient d’être suspendu à titre conservatoire de toutes activités pédagogiques et académiques.

La décision rendue publique par le Directeur régional de l’éducation de la Région de la Kara, Kodjo Gnonegue, prend effet à compter du lundi 22 novembre 2021.

Cette rapide réaction des premiers responsables de l’éducation fait suite à des dénonciations relayées sur les réseaux sociaux.

Selon les témoignages, le nommé Issifou Salifou Watara, en voulant satisfaire sa libido n’a trouvé mieux qu’une jeune élève de 14 ans qu’il a prise de force dans l’enceinte de l’établissement.

La victime, aurait ensuite dénoncé les faits à ses parents qui ont vite fait de réagir. Interrogé, le surveillant aurait reconnu les faits qui lui sont reprochés et sollicité un règlement à l’amiable.

Sa suspension, ouvre-t-elle la voie à une procédure judiciaire ?

En tout cas, il faut retenir qu’au Togo le viol sur mineur est un crime grave et passible d’une peine d’emprisonnement ferme allant de 10 à 20 ans.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Covid-19 : Le couvre-feu et la fermeture des bars sont les fruits de concertations avec les acteurs de la société civile

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?