Festival Émergences, arts et racines : Le public sous le charme du spectacle « Les confessions de Soweto » de la compagnie AMTA du Bénin 

50 0

©AfreePress-(Lomé, le 25 novembre 2021)- À l’espace Forge arts, et devant un public mosaïque venu de tous les coins de la ville de Niamey, le grand boxeur béninois de tous les temps, Soweto a fait ses confessions. Un monologue qui retrace la vie de cette personnalité sportive importante du pays de Gbéhanzin.

La compagnie de théâtre AMTA, porteur du spectacle, a tenu en haleine le public à travers une prestation des grands jours. 

La ‘’confession de Soweto’’ est une pièce de théâtre qui retrace la vie, le parcours, les expériences et la mort de l’un des meilleurs boxeurs que l’Afrique ait connu ces dernières années.

Il a par sa bravoure, sa maîtrise et son originalité séduit la fédération africaine de boxe après son neuvième titre de champion d’Afrique, récolté sur le ring.

Aristide Sagbo dit Soweto est un pugiliste d’origine béninoise, féru des jeux de jambes bien rythmés et une technique de jeu propre à lui. Plusieurs athlètes nationaux et continentaux sont tombés sous la violence de ses coups de poing. 

Dans les années 2000 et de son vivant, l’Afrique entière par le truchement de la fédération africaine de boxe, en guise d’hommage lui a décerné le titre de champion de boxe à vie. 

Au cours du spectacle de soixante minutes, les conditions peu reluisantes dans lesquelles est intervenu le décès de ce digne fils du Bénin et d’Afrique, ont fait l’objet de confession par le comédien Casimir Agbla alias Dom-Dom de la compagnie AMTA.

C’est en larmes que le comédien Casimir Agbla a fini son spectacle sous les ovations et applaudissements du public venu nombreux pour assister à l’événement.

Francisco Lawson 

Lire Aussi :   Kwami MANTI : « L'ANC n'a jamais dit qu'elle ne boycottera plus d’élections au Togo… »

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?