Projet d’électrification : L’UE accompagne le Togo avec une enveloppe de 9, 5 milliards de FCFA

60 0

©AfreePress-(Lomé, le 25 novembre 2021)- L’Union européenne, à travers l’Agence Française de Développement (AFD) a accordé, mercredi 24 novembre 2021, une subvention de 9,5 milliards de FCFA à l’Etat togolais dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’extension des réseaux électriques des centres urbains du Togo (PERECUT).

L’accord de subvention a été signé au Palais de la Présidence de la République à Lomé par le ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya et le Directeur général de l’AFD, Rémy Rioux. C’était en présence du Premier ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogbé et du Directeur des partenariats internationaux de la Commission européenne, Koen DOENS en visite à Lomé.

Prévu pour durer trois (3) ans, le PERECUT vise essentiellement la réhabilitation, le renforcement et l’extension du réseau de distribution dans 53 localités réparties sur les 5 régions économiques du Togo.

L’objectif du projet est de favoriser l’accès à l’électricité à plus de 500 000 Togolais et le renforcement de la couverture du réseau électrique à Lomé et dans les centres urbains.
L’accompagnement de l’UE va permettre au gouvernement d’atteindre les objectifs de la stratégie d’électrification matérialisée dans sa feuille de route, notamment l’accès universel à l’électricité en 2030 avec un taux d’électrification intermédiaire de 75% en 2025.

« L’accord de subvention d’un montant de 14,5 millions d’euros soit 9,5 milliards de F CFA, que nous venons de signer avec le Directeur général de l’AFD, traduit l’excellence des relations de coopération entre l’Union européenne et la République Togolaise. Cette subvention de l’Union européenne déléguée à l’AFD, vient en complément du prêt concessionnel d’un montant de 40 millions d’euros soit 26,2 milliards de F CFA accordé par l’AFD et d’un don de la KFW d’un montant de 15 millions d’euros soit environ 10 milliards de F CFA pour la mise en œuvre du PERECUT, portant ainsi les contributions de la coopération européenne à 69,5 millions d’euros soit 45,6 milliards de FCFA », a rappelé à cette occasion, le ministre Sani Yaya.

Lire Aussi :   Alimentation : Don de vivres du PAM dans la région des Plateaux

L’UE a réaffirmé son engagement à être aux côtés de l’Etat togolais dans la concrétisation du PERECUT qui à termes, va améliorer sensiblement la couverture électrique et l’accès des populations à un service électrique continu, de bonne qualité et durable dans les villes secondaires du pays.

« Sans électricité, la société et l’économie manquent de dynamisme. Je suis particulièrement fière que l’Initiative Équipe Europe avec la France, l’Allemagne et l’Union européenne que nous ayons pu contribuer à ce projet important » a laissé entendre du Directeur des partenariats internationaux de la Commission européenne Koen DOENS, qui conduit une mission de  »Team Europe » à Lomé.

D’un coût global de 46,6 milliards de F CFA, le PERECUT prévoit la construction de 190 km de réseaux moyenne tension, de 371 postes de transformation MT/BT et de 1660 km de réseaux basse tension.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?