A 45 ans Matthias LATTA cède la direction d’Emarito, quitte les affaires et se tourne exclusivement vers le social

479 0

©AfreePress-(Lomé, le 29 novembre 2021)-« Aucun sacrifice n’est trop grand quand il s’agit de la paix », dit-on.

Matthias LATTA l’a si bien compris et remercie le Chef de l’État Faure Essozimna GNASSINGBE pour ses choix judicieux en faveur de la paix et la sécurité de notre chère patrie.
Ce jeune et brillant entrepreneur togolais semble faire une exception dans le microcosme des affaires depuis près d’une vingtaine d’années. Si rien ne disposait cet ancien SDF (Sans Domicile Fixe) en France à avoir un tel succès dans les affaires, et être à la tête de plusieurs sociétés, il veut donner une nouvelle orientation à ses affaires.
Matthias LATTA n’entend désormais faire parler son cœur que dans le social, convaincu des efforts et des engagements de nos plus hautes autorités dans le domaine.
À la question de savoir quel est le secret de sa réussite, nous avions été surpris par sa réponse. Sa réussite nous dira-t-il, tient en trois points :
– Primo DIEU,
– Secundo DIEU,
– Tertio DIEU.

Aussi assène-t-il modestement : « Je n’ai rien de plus et de mieux que mes frères togolais et africains, mais c’est le choix souverain de Dieu qui m’a porté à cette position sociale. » Ce dont il rend grâce à Dieu tous les jours.
Certes si l’intéressé déclare toujours que son succès vient exclusivement de Dieu, il faut lui reconnaître ses qualités de leader qui sont :
-L’engagement personnel
– L’exemplarité et confiance
-Le sens de délégation
-L’aisance dans la prise de décision
-La qualité de communication très développé.
Au nombre des vertus cardinales ayant conduit cet opérateur économique à la réussite, l’on souligne également à grands traits son humilité et son profond respect des valeurs familiales, des autorités établies et des aînés.
D’ailleurs, il a l’habitude de dire : « Soumettez-vous aux autorités supérieures car elles sont établies par DIEU. »

« Honorez votre père et votre mère si vous voulez être heureux et vivre longtemps » et
« Soyez plein de respect pour les personnes âgées ».
L’un des meilleurs de sa génération, Matthias Latta a confié qu’il entendait désormais fermer une page de sa vie qu’est le monde des affaires pour ouvrir d’autres chapitres. La passation des charges à la direction d’EMARITO acte déjà cette décision, qui voit désormais le Commandant AFFO Ayessi, ancien commandant adjoint de la capitainerie du Port Autonome de Lomé, prendre les rênes de cette institution de référence pour la formation des cadres de l’administration portuaire et de gestion des affaires maritimes.
Aussi ne cesse-t-il de le rappeler : « DIEU m’a beaucoup béni, et c’est maintenant à mon tour de le servir en lui accordant du temps plein à travers le social ».

Visiblement la retraite tant espérée par Matthias Latta ne sera pas de tout repos. Le jeune retraité des affaires en plus de ce qu’il fait déjà pour soutenir les personnes dans le besoin, a l’ambition de :
– construire des maisons pour les orphelins (différentes des orphelinats), dans lesquels ces derniers auraient droit à une tata en guise de mère et d’un tonton en guise de papa et qui fréquenteront l’école du quartier dans lequel ils résident.
– aider les jeunes togolais porteurs de projets, à se lancer dans les affaires.
D’ailleurs pour ceux qui connaissent Matthias LATTA, ils savent que ce dernier n’est pas à ses débuts dans le social.
On se souvient des actions qu’il a mené depuis 2010 au Togo à savoir :
– le raid humanitaire Cinkassé-Lomé au cours duquel des dons (matériels scolaires, informatiques, ambulances…) ont été faits dans les préfectures et villages
– la prise en charge des orphelins
– la distribution des kits scolaires
– la distribution des kits alimentaires
– l’aide à l’accès à l’eau pour ne citer que cela.
C’est en connaissant les besoins des populations vulnérables que Matthias LATTA veut poursuivre les actions sociales.
Un peu comme dirait un des hommes de médias : « Matthias LATTA, cet homme soit on l’aime ou on le déteste, une chose est sûre, il ne laisse personne indifférent ».
Matthias LATTA, aimé et apprécié par certains pour son altruisme, détesté et décrié par d’autres, beaucoup plus pour des raisons qui leur sont propres que pour le caractère de ce dernier , il faut souligner que pour ceux qui le connaissent, c’est un homme au grand cœur.

Lire Aussi :   Incident à Adidogomé Assiyéyé : La version officielle des faits

Enfin, en se montrant très reconnaissant envers tous ceux et celles que Dieu a placé sur son chemin pour accomplir ses plans ; il a souvent lancé l’appel au respect des autorités établies et à reconnaître les bienfaits de la paix qu’il ne cesse d’inviter à préserver, sans laquelle on ne peut rien entreprendre.

Comment un ancien SDF (Sans Domicile Fixe) en France a fait pour réussir dans les affaires et quitter le monde des affaires à 45 ans et se tourner exclusivement vers social ?

Pour ma part en tant que journaliste, il me tarde de l’interviewer pour mieux comprendre les secrets de sa réussite.

J. C.

Articles en relation