Variant OMICRON : Le Col Djibril Mohaman appelle à « ne pas céder à la panique »

100 0

©AfreePress-(Lomé, 2 décembre 2021)- « Pas de panique, mais nous devons rester très vigilants, redoubler d’effort pour ce qui concerne le respect des mesures barrières et surtout se mobiliser davantage pour la vaccination ». C’est l’appel lancé, mercredi 1er décembre 2021 par le patron de la Coordination nationale de gestion de la riposte (CNGR) contre la Covid-19, Colonel Mohaman Djibril, lors de la traditionnelle conférence de presse.

Le médecin militaire alerte sur la menace inquiétante du variant OMICRON du coronavirus qui sévit dans plusieurs pays du continent.

« Sur instruction du Chef de l’État, nous avons renforcé, ces derniers mois, la surveillance épidémiologique vis-à-vis du nouveau variant et des risques liés aux fêtes de fin d’année, surtout avec le retour au pays de certains de nos compatriotes de l’extérieur. Nous devons rester vraiment vigilants pour ne plus tomber dans ce piège », a-t-il indiqué.

Il a, dans tous les cas, rassuré que les contaminations sont en baisse avec 46 cas détectés ces deux dernières semaines et les cas graves traités au CHU Lomé-Commune sont au nombre de trois.

Quant à ce qui concerne la vaccination, la CNGR révèle que le Togo est déjà à plus de 30 % du taux de la population ayant reçu la première dose et 15 % pour les deux doses.

« Si nous tenons ce rythme, d’ici 2 mois, nous atteindrons l’immunité collective pour reprendre une activité normale », promet le médecin.

Anika A.

Lire Aussi :   Diplomatie : Le ministre Robert Dussey en séjour à Ankara

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?