Paris : Polémique autour d’un hôtel appartenant à l’État togolais

272 0

©AfreePress-(Lomé, le 7 décembre 2021)-Le groupe hôtelier ‘ Accor’ va bientôt lancer une procédure de saisie immobilière sur un hôtel particulier situé dans le 16ᵉ arrondissement de Paris et appartenant à l’État togolais. L’information est révélée par le bimensuel Focus info qui cite un article du journal ‘’Africa Intelligence’’.

Il s’agit, à travers cette procédure, de recouvrer la somme de 4 millions d’euros que le Togo est condamné par la Chambre de commerce internationale à payer au groupe Accor dans l’affaire ’hôtel Sarakawa’.

L’affaire est confiée au cabinet d’avocats Bonifassi, mandaté pour diriger la procédure de saisie immobilière.

Pour rappel, l’affaire de ‘’l’hôtel Sarakawa’’ date de juillet 2014, quand le gouvernement togolais a expulsé le gérant de l’hôtel qui était le groupe français Accor. Pour l’État togolais, des manquements ont été relevés dans la gestion de l’hôtel conformément au contrat initial.

Cette décision n’est pas appréciée par Accor et le groupe a saisi à son tour, la Chambre de Commerce Internationale.

Le verdict de cette juridiction n’avait pas été favorable à l’Etat togolais qui est condamné à payer 4 millions d’euros de dommages et intérêts au groupe Accor.
Anika A. (+ 22891024439)

Lire Aussi :   Finances : La Banque Mondiale nomme un nouveau Représentant de l’IFC pour le Togo

Articles en relation