Performance et efficacité : Le logiciel GIMA, une solution togolaise à la portée des mairies du Togo

234 0

©AfreePress-(Lomé, le 9 décembre 2021)-Les mairies nouvellement installées ont besoin d’un système informatique de gestion ultra performant pour leur fonctionnement.

Et le cabinet d’ingénierie informatique et conseils, YENTIM Solux, dispose des compétences pour les y aider. Ce cabinet compte bien mettre son expertise au service de ces municipalités à travers son logiciel de Gestion Intégrée de Mairies (GIMA).

Une solution présentée, mercredi 8 décembre 2021 à Lomé, aux acteurs communaux.

Le logiciel GIMA est conçu pour répondre aux exigences de performance et d’efficacité des collectivités locales. D’après son promoteur, le logiciel comporte trois grands modules qui facilitent la gestion des ressources financières et humaines des mairies.

« GIMA est un logiciel de gestion intégrée des mairies qui prend en compte l’élaboration du budget, la gestion des recettes, la gestion des dépenses et la gestion des ressources humaines et de la paie du personnel. Nous avons remarqué que les administrateurs de la mairie perdent beaucoup de temps dans les traitements des données, parce que les processus ne sont pas informatisés. Ce logiciel vient répondre aux besoins d’un traitement prompt afin de leur permettre de mobiliser plus de ressources et de bien les gérer surtout parce que les mairies devront rendre compte aux populations auprès desquelles les fonds sont collectés », a confié à l’Agence de presse AfreePress, Steve BATEMA, Directeur Général de YENTIM Solux.

Ce logiciel 100% togolais fait déjà ses preuves sur le terrain. Plusieurs communes du pays l’ont déjà adopté et ont exprimé leur satisfaction en termes d’efficacité et de simplicité.

Pour M. BATEMA, GIMA est conçu selon les normes internationales et peut être adapté à tout système informatique.

Lire Aussi :   Processus de délocalisation des villages de Sagonou et Abobo : Les populations invitent la SNPT à faire les choses dans les normes

« Le logiciel intègre l’essentiel des traitements informatiques dans une commune et on souhaiterait que ce logiciel soit adopté par un grand nombre de communes pour que celles-ci puissent mieux collecter les ressources et bien les gérer », a-t-il ajouté.

Sécurisé et très facile à utiliser, GIMA le logiciel est accessible à toutes les communes à un coût très abordable.

Et pour accélérer la digitalisation des institutions publiques au Togo, le cabinet YENTIM Solux, invite le gouvernement à faire davantage la promotion des entreprises locales qui évoluent dans le digital et l’informatisation des processus.

« Il est temps de consommer l’expertise togolaise. Aujourd’hui beaucoup de nos jeunes sortent des écoles et sont bien qualifiés et doivent être utilisés. Si l’État prend la décision de consommer les expertises locales, nous résolvons déjà le défi lié au chômage. Nous avons la compétence », a laissé entendre M. BATEMA.

À noter que Yentim Solux, n’est pas à son premier coup d’essai. Le cabinet a déjà mis sur le marché togolais plusieurs logiciels de Gestion d’Entreprise par des Systèmes Ultras Simplifiés (GESU). Il s’agit entre autres de « GESU Dépôt de Boissons », « GESU industrie pour les firmes industrielles », « GESU Quincaillerie », « GESU pharmacie », « GESU Station » et bien d’autres logiciels de comptabilité.

Raphaël A.

Articles en relation