Pasteur Edoh Komi : « Il faut que ce désordre cesse (…) Un trottoir n’est pas un centre commercial »

218 0

©AfreePress-(Lomé, le 22 décembre 2021)- L’Adjoint au maire de la commune du Golfe-2, Pasteur Edoh Komi part en guerre contre l’occupation illégale des trottoirs par les commerçants.

L’élu local et ses collègues ont effectué, mardi 21 décembre 2021, une descente dans les rues de la commune Golfe-2 (centre-ville de Lomé) pour sensibiliser les auteurs de ce « désordre » et les appeler à revenir à la raison.

« Il faut que ce désordre cesse. Les rues doivent retrouver leur aspect d’origine. Un trottoir n’est pas un centre commercial », a fait savoir à cette occasion Pasteur Edoh Komi.

l’adjoint au maire a profité de cette opportunité pour prodiguer d’utiles conseils aux occupants et mettre en garde les commerçants contre les sanctions dont ils pourraient être frappés en termes d’amendes. Ces sanctions vont bientôt être appliquées à tout contrevenant, leur a-t-il dit.

« Nul n’a le droit de se prémunir ou de se prévaloir d’un titre foncier ou d’un droit de propriété des trottoirs. C’est un passage réservé au piéton », a-t-il lancé.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Musque : Lomé va encore vibrer au rythme de l’événement ‘’THE HEROES ’’

Articles en relation