Hausse générale des prix au Togo : le gouvernement s’explique

330 0

©AfreePress-(Lomé, le 27 décembre 2021)- « Le taux d’inflation moyen a atteint pour la première fois depuis 10 ans, un niveau exceptionnel de 4,1 % au terme des neuf premiers mois de l’année ».

C’est ce qu’a révélé le ministre de l’Économie et des finances, Sani Yaya, dans un point sur la situation économique du Togo.

Selon celui-ci, les principales raisons de cette hausse inquiétante des prix des produits sont notamment le « renchérissement de certains produits alimentaires en raison de l’insuffisance de l’offre sur les marchés, ou encore la hausse des prix des produits importés, à cause des perturbations dans les chaînes d’approvisionnement ».

Une situation qui préoccupe le gouvernement : « Nous espérons qu’il s’agit d’un phénomène passager. Car une hausse continue des prix dilue le pouvoir d’achat des ménages, décourage l’épargne et l’investissement. Ce qui, en retour, pourrait avoir un impact négatif sur la croissance économique », a indiqué M. Yaya.

Toutefois, le ministre rassure que « des mesures sont d’ores et déjà prises par le gouvernement pour inverser la courbe des prix ».

Anika A (+22891024439).

Lire Aussi :   Les techniques de collecte et de documentation des données des traditions orales objets d'une rencontre à Lomé

Articles en relation