Togo : 1 244 filles ont abandonné les classes en 2021 à cause de grossesses précoces

1039 0

©AfreePress-(Lomé, le 10 janvier 2022)- L’abandon scolaire reste un fléau au Togo. Selon les chiffres publiés, lundi 10 janvier 2022 par le ministère en charge des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, treize mille quatre cent soixante-huit (13 468) élèves ont abandonné les classes en 2021.

Parmi ceux-ci, mille deux cent quarante-quatre (1 244) filles ont quitté les bancs en raison de grossesses précoces.

En ce qui concerne le taux d’achèvement du parcours scolaire, les sources officielles informent qu’il est de 85,9% au primaire et 56,7% au collège.

Pour les premiers responsables du ministère chargé des Enseignements primaire et secondaire, ces statistiques permettront au gouvernement de mieux orienter ses actions en faveur de l’éducation, surtout de la jeune fille.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Paludisme : 6 millions de moustiquaires à imprégnation durable seront distribuées dans les cinq régions du pays

Articles en relation