Conseil de l’Entente : Le comité des experts se ressource à Lomé pour mieux faire

243 0

©AfreePress-(Lomé, le 10 janvier 2022)-Les experts du Conseil de l’Entente sont réunis depuis samedi 08 janvier 2022 à Lomé, dans le cadre de la 21e réunion ordinaire de leur comité.

Au cours des trois jours que vont durer les travaux, les participants évalueront l’état d’avancement du processus global d‘intégration au sein de l’espace communautaire et formuleront des recommandations « pertinentes et pragmatiques » pour des améliorations significatives.

« Malgré les motifs de satisfaction, des défis existentiels continuent de se poser frontalement à cette organisation composée de 5 pays, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo », a relevé le président du comité des experts, Affo Ousmane Salifou à l’ouverture des travaux.

Et en réponse à ces défis, l’organisation compte résoudre le problème de l’amenuisement de ses ressources propres.

« Cela passe absolument par la recherche de sources alternatives de financement, à travers la mise en œuvre d’une stratégie de mobilisation plus dynamique et innovante », fait-elle savoir.

Était présent à cette rencontre, le nouveau Secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, Marcel Amon-Tanoh, qui a profité de l’occasion pour dévoiler ses ambitions pour l’organisation en cette année 2022.

« L’année 2022 constituera une année transitoire, avec une concentration des efforts, d’une part pour la nouvelle planification stratégique devant permettre au Conseil de l’Entente de renouveler sa vision et orientations stratégiques, et de réaliser des programmes concrets assurant dans son espace, et d’autre part, l’opérationnalisation de la stratégie de mobilisation des ressources de l’organisation pour le financement des programmes », a promis l’ancien ministre ivoirien.

Il faut préciser que les grands chantiers que compte poursuivre le conseil avec plus d’engagement, sont la lutte contre le terrorisme et la Covid-19.
Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Trading : Les victimes font à nouveau appel au Président Faure Gnassingbé

Articles en relation