Financement des projets prioritaires : Le Togo et l’UE lancent un nouveau cadre de partenariat

147 0

©AfreePress-(Lomé, le 13 janvier 2022)-Les interventions de l’Union Européenne (UE) au Togo dans les six prochaines années se feront désormais sur la base d’un Document conjoint de programmation pluriannuelle (DCP 2021-2027).

Ledit document a été officiellement lancé mercredi 12 avril 2022 à Lomé, au cours d’une cérémonie présidée par le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpéssi. Celui-ci avait à ses côtés, Mme Sandra Ablamba Johnson, ministre, Secrétaire général de la Présidence, le ministre de la Fonction publique, du travail et du dialogue social, Gilbert Bawara, de Sani Yaya, ministre de l’Economie et des Finances, de Joaquin Tasso Vilallonga, Jocelyne Caballero et Matthias Veltin, respectivement ambassadeur de l’UE, de France et d’Allemagne au Togo.

Ce nouveau mécanisme, adopté en décembre 2021, à l’issue de la visite de la Team Europe (Equipe Europe) à Lomé, définit de nouveaux principes généraux, orientations et modalités de la coopération conjointe européenne, en appui aux efforts de développement du Togo, tels que définis dans la feuille de route quinquennale du gouvernement.

Conformément à cette feuille de route, le DCP 2021-2027 mobilisera pour la première année de sa mise en œuvre, plus de 243 millions d’euros en faveur des projets prioritaires.

Les domaines ciblés par ce programme sont entre autres le développement humain, l’agro-industrie, la gestion et la protection des ressources naturelles, ainsi que l’appui à la consolidation d’une société apaisée et résiliente.

« Le document que nous avons aujourd’hui, après la visite de haut niveau de l’Équipe Europe à Lomé il y a quelques semaines seulement, est la matérialisation concrète de cet engagement de l’Union européenne, notamment dans le domaine de la coopération et de la solidarité européenne avec le Togo. Il a une valeur ajoutée dans la coordination de la coopération entre l’Union européenne, la France et l’Allemagne », a laissé entendre le Chef de la Délégation de l’UE au Togo, Joaquin Tasso Vilallonga.

Le DCP offre une large palette d’acteurs ainsi que plusieurs gammes d’interventions à savoir l’appui budgétaire, des prêts, dons, des garanties et possibilités de mixage et l’assistance technique et financière.

Pour le ministre d’Etat, le nouveau cadre de partenariat permettra au Togo de renforcer sa politique de développement économique et social, de promouvoir l’investissement, la gouvernance et de consolider la paix et l’harmonie sociale.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Politique : Abass Kaboua se fait l'avocat de Mgr Barrigah

Articles en relation