Sécurité : Le ministre Yark annonce des mesures fortes pour faire face aux braquages

149 0

©AfreePress-(Lomé, le 20 janvier 2022)- Mardi 18 janvier 2022, Lomé a été encore le théâtre d’un braquage qui s’est soldé par la perte d’une importante somme d’argent.

Cet incident, qui est la goutte d’eau qui déborde le vase, a fait réagir le ministre de la Sécurité et de la protection civile, Yark Damehame.

« On ne peut plus continuer comme ça. Si une banque ne voit pas un document signé du ministère de la Sécurité, l’opération de retrait ou de dépôt devra être ajournée. Si c’est le prix à payer pour éviter les braquages, nous devons nous y engager », a indiqué le Général de gendarmerie dans une interview diffusée sur la Télévision nationale, la TVT au soir de l’événement.

Le ministre a profité de l’occasion pour inviter la population à faire preuve de plus de vigilance et surtout, à faire confiance aux forces de défense et de sécurité.

« La police, la gendarmerie, l’armée sont à la disposition de tout Togolais qui a besoin de couverture sécuritaire », a-t-il précisé.

Il faut rappeler qu’au second semestre de l’année 2021, plus de 24 cas de braquage ont été enregistrés avec plus de 100 millions de FCFA emportés, selon le rapport annuel du ministère de la Sécurité et de la protection civile.
Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Sandra Johnson Ablamba : « Nous avons l'obligation d'offrir les mêmes chances aux filles et aux garçons... »

Articles en relation