Antonio Guterres : « Le rôle des militaires doit être de défendre leur pays et leur population, pas d’attaquer leur gouvernement »

194 0

©AfreePress-(Lomé, le 26 janvier 2022)- Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a réagi mardi 25 janvier 2022 sur la situation sociopolitique qui prévaut au Burkina Faso, marquée par l’arrestation du président, Roch Marc Christian Kaboré.

Pour le patron de l’ONU, les coups d’État militaires sont inacceptables « dans tous les cas ».

« J’appelle les armées à assumer leur rôle professionnel d’armée de protéger leur pays et rétablir les institutions démocratiques. Le rôle des militaires doit être de défendre leur pays et leur population, pas d’attaquer leur gouvernement et de lutter pour le pouvoir », a-t-il indiqué.

Concernant la polémique relative aux manifestations de joie observées chez citoyens au Burkina-Faso, Antonio Guterres estime que « cela n’est pas chose extraordinaire. »

« Il est facile de les orchestrer, mais les valeurs de la démocratie ne dépendent pas de l’opinion publique à un moment ou à un autre », a-t-il martelé. Il est facile de les orchestrer, mais les valeurs de la démocratie ne dépendent pas de l’opinion publique à un moment ou à un autre », a-t-il martelé.

Anika A.

Lire Aussi :   Diplomatie : Un envoyé spécial de l’ONU en mission de travail au Togo

Articles en relation