Eau potable : Des forages pour les populations de Pligou et de Kandjertieri grâce au député Noël DEPOUKN

232 0

©AfreePress-(Lomé, le 06 février 2022) En 2022, le Togo ambitionne d’investir la bagatelle de 23 milliards FCFA dans l’adduction en eau en faveur des populations les plus vulnérables. C’est ce que révèle la loi de finances, exercice 2022.

D’ores et déjà, plusieurs projets d’approvisionnement en eau potable sont en cours de réalisation et ils devraient atteindre leur vitesse de croisière d’ici quelques mois. Il s’agit du plan national de dotation en eau potable mis en œuvre en février 2021 et qui consiste à installer plus de 300 pompes hydrauliques dans le nord à travers le Projet d’amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural des régions de la Kara et des Savanes (PASSCO). Un projet appuyé notamment par la France, à travers son Agence de développement (AFD) à hauteur de 6,5 milliards FCFA.

L’ambition du gouvernement togolais est d’atteindre d’ici à 2025, un taux de desserte national en eau potable de 85 %. Cette ambition devrait être portée par plusieurs projets comme le Programme d’Appui aux Populations Vulnérables (PAPV) avec le soutien des partenaires techniques et financiers, notamment l’UE et la Chine.

Mais ces efforts ont besoin d’être appuyés et soutenus par des personnes de bonne volonté. Un appel qui est entendu par certains fils du Togo, à l’instar de l’Honorable Député Noël DEPOUKN qui vient une fois encore, de faire parler sa générosité en répondant favorablement à l’appel des populations de Pligou dans la préfecture de Tandjoaré 1 et de Kandjertieri dans l’Oti 2 (550 km au nord de la ville de Lomé).

Le député a offert, samedi 5 février 2022, aux populations de ces deux localités, des forages afin de soulager leurs peines et de leur permettre d’avoir un accès facilité à une eau de qualité. Il a profité de l’occasion pour sensibiliser les populations bénéficiaires sur l’assainissement, la promotion de l’hygiène et la gestion des eaux. L’objectif principal de ce projet, a-t-il souligné, est tout d’abord d’accompagner le gouvernement dans son mandat social, mais aussi d’améliorer le niveau de vie des populations de ces deux localités, en mettant à leur disposition de l’eau potable et contribuer par la même occasion, à réduire les maladies d’origine hydrique.

Lire Aussi :   Bataille autour du prix de la bière : La SNB opposée à l’augmentation décidée par le SYNATERTO

« Ce geste répond aux besoins des populations des deux localités et accompagner le gouvernement dans son mandat social. Malgré que je sois Député de l’Oti, j’ai répondu aux appels des populations de Tandjoaré juste parce qu’un Député est un élu de toute la nation », a confié le député Noël DEPOUKN à la fin de la cérémonie d’inauguration des deux ouvrages.

Le comité de gestion de ces installations a été mis en place à cette occasion et le député n’a pas manqué d’appeler les bénéficiaires à faire une bonne gestion de ces deux forages. Il a achevé la cérémonie par la remise d‘une enveloppe de 100.000 F Cfa à chacune des localités concernées, comme fonds de caisse en présence des différents maires et chefs traditionnels de ces deux localités.

Les populations à leur tour n’ont pas manqué de témoigner leur joie et reconnaissance à l’endroit du donateur pour ses multiples gestes à leur égard.

Olivier A.

Articles en relation