Sécurité : Un faux médecin et « escroc » dans les mailles de la police

434 0

©AfreePress-(Lomé, le 15 février 2022)-Un chef de gang, spécialisé dans le vol de voitures est tombé dans les mailles de la Police nationale.

Il s’agit du nommé Amouzou Kodjo, Togolais âgé de 40 ans et demeurant à Adidogomé à Lomé.

Ce malfrat a été présenté à la presse, vendredi 11 février 2022 comme un repris de justice qui serait « un escroc fin » surtout des femmes, à travers les réseaux sociaux. 

L’arrestation du sieur Amouzou Kodjo, « chef d’un réseau de voleurs » de voitures et d’engins par usage de manœuvres frauduleuses, remonte au 04 février 2022. 

Selon le Commissaire Sougle Kolani Gangak, cette arrestation fait suite à une plainte d’une victime dont la voiture de marque « MAZDA » a été volée à son domicile par un prétendu médecin. 

L’enquête aussitôt ouverte a permis d’interpeller le nommé Amouzou alias Dieudonné. Interrogé, ce dernier a reconnu les faits et avoué avoir contacté sa victime via Facebook, en se faisant passer pour un médecin.

« C’est ainsi que le 1er février 2022, il s’est rendu au domicile de la victime, sous prétexte de lui proposer des soins médicaux. Une fois sur les lieux, il a réussi à endormir la victime grâce à une drogue préparée à cet effet, avant de lui voler sa voiture, son téléphone portable et une somme de quarante mille francs (40.000f) », rapporte la police. 

Par ailleurs, le mis en cause a reconnu avoir vendu la voiture volée au Ghana, avec l’aide de ses complices. 

« Tous ensemble, ils ont mis sur pied, un réseau bien organisé de vol d’engins. Leur mode opératoire consiste d’abord, à contacter les victimes via Facebook, généralement des femmes ayant une situation financière satisfaisante et souffrant d’une maladie chronique. Le nommé Amouzou alias Kodjo Dieudonné, à travers un faux profil sur Facebook, se fait passer pour un médecin de race blanche, qui désire aider ou faire des actions humanitaires, à travers son ami du même nom résident à Lomé, au Togo. Ensuite, le même Amouzou alias Kodjo Dieudonné rencontre la victime et procède par des manœuvres frauduleuses, à l’exécution des plans de vol et d’escroquerie », a indiqué le commissaire Gangak Kolani Sougle.

 

Aux dires de l’officier, ces manœuvres se font autour de la victime, soit pour lui soutirer une forte somme d’argent avant de disparaitre, soit pour l’endormir avec une drogue avant de lui voler sa voiture. 

« Dans le même sens, l’engin volé est enfin confié au nommé Moustafa qui le revend au Ghana à vil prix », a-t-il révélé. 

La police assure que les enquêtes se poursuivent pour interpeller les autres membres de ce réseau criminel. 

La population, surtout les internautes sont invitées à plus de vigilance. 

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Obsèques d’Hamed Bakayoko : Le Gal Yark Damehane a représenté le Togo à Abidjan

Articles en relation