Littérature : Esso-Wavana Ahmed Adoyi s’affirme et s’adresse à la jeunesse

269 0

©AfreePress-(Lomé, le 26 février 2022)-L’ancien Commissaire des impôts de l’Office Togolais des Recettes (OTR), Adoyi Esso-wavana fait officiellement son entrée dans le monde de la littérature avec son premier ouvrage intitulé : « Du brin à la graine ».

Un recueil de poèmes à travers lequel le fiscaliste, montre à la jeunesse togolaise, l’unique voie qui mène selon lui, vers la réussite.

D’une soixantaine de pages et composé de cinquante-quatre poèmes, l’ouvrage a été dédicacé, samedi 26 février 2022 au Village du Bénin de l’Université de Lomé.

Pour l’auteur, cet ouvrage est un incubateur et plus qu’un aqueduc pour la jeunesse. Et pour atteindre son objectif, celui-ci étale ses expériences vécues qui, pense-t-il, peuvent servir de passerelle pour les jeunes générations appelées à construire le Togo de demain.

« La substance de cet ouvrage, ce sont des conseils et repères que nous donnons à la jeunesse. Aujourd’hui, la jeunesse est assez déboussolée. Avec l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, la jeunesse ne se retrouve plus. Il suffit seulement qu’un enfant prenne son androïde et rentre sur Google et il retrouve des informations qui peuvent le déstabiliser toute sa vie. L’enseignant que je suis, je me suis rendu compte au fil des années que lorsque j’aborde lors de mes cours, des sujets qui portent sur certaines vertus de la vie, mes étudiants sont très intéressés. Je me suis dit pourquoi ne pas mettre ensemble ces conseils pour contribuer à l’éducation de la jeunesse. Dans cette œuvre, les poèmes sont assez révélateurs des chemins que les jeunes peuvent emprunter pour réussir, leur vie », a laissé entendre l’ancien commissaire des Impôts.

La vie, le respect des valeurs, l’humilité, l’honnêteté, le travail, la passion, la solidarité, l’amitié, la crainte, l’amour pour la patrie. Ce sont entre autres les thématiques sur lesquelles Esso-Wavana Adoyi a axé son travail poétique. Il met par ailleurs en lumière dans son recueil, la responsabilité des parents pour la réussite de leurs enfants.

Lire Aussi :   Togo : Décès de l’ancien ministre Charles Kondji Agba

« Au-delà de l’expert fiscal que nous sommes, nous disons qu’il y a autre chose que nous pouvons donner », confie l’auteur.

Écrit dans un style explicite permettant l’accessibilité à la compréhension du message véhiculé, M. Adoyi met à la disposition de la jeunesse, un ouvrage « très pertinent ». Et ceci, les spécialistes des lettres le confirment. Pour ceux-ci, le travail du fiscaliste, macro-économiste, n’a rien à envier aux œuvres des écrivains de renom.

« C’est une poésie didactique, d’incitation et de motivation adressée à la jeunesse… Le mérite de cet ouvrage est à plusieurs niveaux. D’abord par rapport à sa source, on n’attendait pas un expert fiscaliste à ce rendez-vous. Le second, c’est la rigueur dans la construction parce que la poésie, ce n’est pas l’évasion ou l’inspiration de nos jours. Il faut également de la rigueur et de la mesure et ici, c’est bien une poésie dont l’harmonie et la musicalité sont mesurées et mesurables », a indiqué Guy Kokou MISSODEY, Professeur des lettres critique littéraire à l’Université de Lomé.

Pour rappel, Ahmed Esso-Wavana ADOYI, est un féru des belles-lettres. Il a fait la série littéraire avant de braver les matières complexes comme la fiscalité, la macro-économie, base de sa carrière professionnelle de plus de 30 ans. « Officier » de l’Université de Harvard aux USA, il enseigne depuis 2005 la fiscalité dans les Universités de la place.

Raphaël A. (+22892060703)

Articles en relation